High-Tech

Charlie Hebdo: les unes de sa bataille contre l’intégrisme islamique

Depuis la reprise de caricatures sur Mahomet, en 2006, l’hebdomadaire satirique a vécu sous la menace. Retour sur ses couvertures provocatrices, dénonçant l’intégrisme et non la religion musulmane. 

 

 

 

 

Alors que le parti islamiste Ennahda s’impose en Tunisie, Charlie Hebdo réagit avec un numéro spécial, “Charia Hebdo”, dont la une est dessinée par Luz, le 2 novembre 2011. La veille de la parution, un incendie criminel ravage les locaux du journal, dans le XXe arrondissement parisien. 

Crédit photo : Charlie Hebdo

Au moins 12 personnes ont péri, le 7 janvier 2015, dans un attentat visant le journal Charlie Hebdo. Parmi eux, quatre caricaturistes de renom: les monuments Cabu et Wolinski, le directeur de la rédaction Charb et Tignous. Depuis février 2006 et la publication de caricatures représentant le prophète Mahomet, Charlie Hebdo a été la cible de nombreuses menaces et plaintes en justice, en plus d’un incendie criminel en novembre 2011. A chaque une évoquant l’Islam, l’hebdomadaire a été pris pour cible. Inlassablement, “Charlie” a défendu la liberté d’expression et de provocation, contre tous les intégrismes religieux, Islam compris. 

Related Posts

Laisser un commentaire