Politique Société

Elections communales du 20 novembre 2016: La société civile relève des dysfonctionnements et des incidents

Dans une déclaration rendue publique à la mi-journée hier, le consortium des organisations de la société civile pour l’Observation du processus électoral par rapport aux communales affirme que des dysfonctionnements et des incidents sont à déplorer. Ledit consortium, constitué de la Jeune chambre internationale Mali, du Réseau plaidoyer et lobbying et de SOS démocratie, avait déployé une équipe sur l’ensemble du territoire pour assurer le suivi des opérations de vote. Cette équipe était constituée de 750 observateurs, 41 superviseurs ainsi que 9 coordinateurs et 20 gestionnaires de base de données, afin d’assurer la gestion et le traitement des informations au niveau du quartier général du consortium.
Selon le communiqué, les opérations de vote se déroulent normalement, malgré les difficultés dans certains bureaux de vote observés.
Ainsi, des dysfonctionnements et incidents ont été constatés çà et là et se caractérisent par l’ouverture tardive des bureaux de vote dans certaines localités (au-delà de 9 heures), l’absence ou le retard dans l’acheminement de documents et matériels électoraux; l’absence de certains membres de bureaux de vote dans certaines localités; la destruction du matériel électoral ; les violences portant atteinte au déroulement des opérations dues à la présence des groupes armés (commune de Tonka, village de Echelle cercle de Goundam), entre autres constats.

Mali Buzz

Mali Buzz est une agence digitale spécialisée dans la création de sites internet, la production audio-visuelle, la création graphique, la photographie, l'administration de réseaux sociaux. Pour optimiser votre présence sur internet, gérer votre image ou améliorer votre visibilité grâce à une relation média efficace, CONTACTEZ-NOUS

Related Posts

Laisser un commentaire