Biographie

Biographie de Mme Manassa Danioko : présidente de la Cours Constitutionnelle du Mali

Magistrat de classe exceptionnelle et doyen de corps, Mme Manassa
Danioko est née le 19 janvier 1945 à Kadiolo. Après des études primaires
dans sa ville natale (1952-1958), elle est orientée au lycée Terrasson
des Fougères où elle passe son bac en 1966.

Elle s’inscrit alors à l’École nationale d’administration (1966-1970)
pour en sortir avec une maîtrise en droit. Après ses études, Mme Manassa
Danioko effectue plusieurs stages dans des cours et tribunaux en France
comme la Cour d’appel, le Tribunal de grande instance et le Tribunal des
enfants de Paris.

Mme Manassa Danioko a 25 ans de carrière dans la magistrature à divers
postes : juge d’instruction du tribunal de 1ère instance de Ségou
(1970-1971), substitut du procureur de la République près le tribunal de
1ère instance de Ségou, Kayes et Sikasso entre 1972 et 1978, avocat
général près la Cour d’appel de Bamako (1979-1981). Mme Manassa Danioko
devient conseiller à la Cour spéciale de sûreté de l’État (1983-1988),
président du tribunal de 1ère instance de Bamako (1985-1988). Elle a été
suspendue, puis radiée du corps suite à une ordonnance de référé en
1988.

Trois ans plus tard, elle reprend fonction à la DNAJ suite à un arrêt de
la Cour suprême annulant le décret de radiation. De 1991 à 1995, Mme
Manassa Danioko a été procureur général près la Cour d’appel de Bamako
mais le public retiendra certainement qu’elle fut procureur général au
procès des anciens dignitaires, le retentissant procès dit des crimes de
sang.

Procureur général près la Cour suprême du Mali en 1995, elle a effectué
deux mandats au Conseil supérieur de la magistrature (1979-1988). Elle
est l’auteur de la note technique sur le statut de la magistrature à la
demande du président de la République, président du conseil supérieur de
la magistrature.

Mme Manassa Danioko était de 1995 et 2002 ambassadeur du Mali auprès des
pays suivants avec résidence à Ottawa (Canada) : Canada, Cuba, Mexique,
Nicaragua et Venezuela. Elle est initiatrice du programme décennal de
développement de la justice et fondatrice du cercle d’Affaires
Canada-Mali.
Mme Manassa Danioko est chevalier de l’Ordre national du Mali.

La nouvelle composante de la Cour:

1- Au titre du Président de la République

– Madame Manassa DANIOKO, magistrat,Président.

– Madame Fatoumata DIALL, magistrat,

– Monsieur M’Père DIARRA, magistrat,

2- Son Honorable, Monsieur le Président de l’Assemblée nationale :
– Monsieur Mahamadou BOIRE, magistrat,

– Monsieur Bamassa SISSOKO, magistrat,

– Monsieur Seydou Nourou KEITA, administrateur civil.

3- Le Conseil supérieur de la magistrature :
– Monsieur Zoumana Moussa CISSE, magistrat,

– Monsieur Modibo Tounty GUINDO, magistrat,

– Monsieur Baya BERTHE, magistrat

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire