Développement Politique Société

AXE  KOUTIALA-KONSEGUELA-KONIA : Une infrasctucture qui va améliorer les conditions de vie des populations

C’est dans une atmosphère pleine de joie  que le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, fils du terroir,  a procédé le jeudi 15 février 2018 à Koutiala, au lancement du Projet d’amélioration de l »accessibilité rurale (PAAR) à Koutiala. Il a également inauguré  la station de traitement et de pompage de Sincina. Cette visite de 48 heures  du Chef de l’état et sa délégation, dans la capitale de l’or blanc,  s’inscrit dans le cadre de l’amélioration l’accès des populations aux  services sociaux de base.

Les habitants de Koutiala et des localités voisines ont réservé un accueil enthousiaste et fraternel au Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita  à la tête d’une forte délégation. Cette grande mobilisation des koutialais est l’expression  d’une  joie de recevoir le  natif de la ville, qu’est IBK  et de leur adhésion à la concrétisation d’un vœu qu’ils ont longtemps exprimé.

En effet, cette visite de 48 heures  du Chef de l’état et sa délégation, dans la capitale de l’or blanc,  s’inscrit dans le cadre de l’amélioration l’accès des populations aux  services sociaux de base.

C’est dans le but  de faciliter l’acheminement des produits agricoles de l’intérieur du cercle de Koutiala vers le centre urbain de conditionnement et de consommation, et pour améliorer l’accès des services sociaux de base par les populations, le gouvernement et la Banque mondiale ont initié le PAAR pour aménager la piste rurale de Koutiala -Konséguela, Djedougou et Konina, d’une longueur de 97, 6 Km.

La réalisation de cette infrastructure coûtera à la bagatelle 886 millions de F CFA pour une durée de7 mois. Reliant  le cercle de Koutiala et le cercle de Dioila dans la région de koulikoro, elle traversera 4 communes rurales et desservira 12 villages. 33 028 âmes dont 17 064 bénéficieront des avantages de la piste. La route facilitera également l’accès des élèves aux 17 écoles, 06 centres de santé, 05 foires agricoles de la localité.

Pour  Traoré Seynabou Diop,  ministre des Infrastructures et de l’Equipement,  la réalisation de ce projet  visait à  mettre à la disposition des maliens  des infrastructures susceptibles d’avoir un impact positif sur leur vie. Avant d’insister  sur l’entretien de l’ouvrage et sur le respect du délai contractuel.

Dans une entrevue qu’il a accordée à la presse, le Président de la république, a  laissé entendre que  ce projet s’article sur de deux domaines vitaux, à savoir : l’accessibilité à nos zones, notamment rurales par des voies d’accès à hauteur de souhait et l’accès également à un centre de santé digne du 21è siècle.

« La route qui va être réalisée pour relier Koutiala à Konseguela, aura des bretelles qui permettront aux villages riverains de savoir qu’ils pourront désormais écouler leurs productions dans les conditions de viabilité qui ne sont pas aujourd’hui réunies », a-t-il déclaré après avoir donné le premier coup de lame à bord d’un Caterpillar. Il a aussi procédé à l’inauguration de la station de traitement et de pompage de Sincina, un village qui lui rappel une partie de son enfance à Koutiala.

Moussa Mallé SISSOKO

Related Posts

Laisser un commentaire