Sécurité

Opération antiterroriste à Kidal: 5 terroristes arrêtés

Le jeudi 17 mai 2018, la force française Barkhane a fait une descente musclée dans l’ancienne maison de feu Cheickh Ag Aoussa, l’ancien chef militaire du Hcua. Au cours de l’opération, 5 présumés terroristes ont été arrêtés. Il s’agit de : Godi Ag Younes,  Aghaly Ag Hama Hama, Al Kouweik Ag Attaiyoub, Abourki  Ag Achkou et Abilal Ag Zeid.

Avec le Mécanisme opérationnel de coordination (Moc), aucune force ne veut commettre de faute à Kidal. Les rôles étant bien repartis avant la montée en puissance des différentes forces. C’est pour cela que, le jeudi 17 mai 2018, la force française Barkhane a fait une descente musclée dans l’ancienne maison de feu Cheickh Ag Aoussa, l’ancien chef militaire du Hcua. Au cours de l’opération, 5 présumés terroristes ont été arrêtés. Il s’agit de : Godi Ag Younes,  Aghaly Ag Hama Hama, Al Kouweik Ag Attaiyoub, Abourki  Ag Achkou et Abilal Ag Zeid. Après cette descente, il n’y a eu aucune contestation dans la ville de Kidal. Le mardi 15 mai 2018 soir vers 21h, des échanges de tirs ont lieu entre un militaire malien en permission à Bambara Maoudé, derrière le fleuve de Tombouctou, et des bandits armés non identifiés. Les Fama ont  mobilisé  du renfort à partir de Djieguelia. Arrivés derrière le bac, les soldats maliens ont découvert le combattant Hama Hiya Djitteye couché et blessé, arme à la main. Il a rendu l’âme à 1h40 mn au centre de santé de Toya.

Le Reporter

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.