Education

PROMOTION DE L’EXCELLENCE EN MILIEU SCOLAIRE : La JCI-Mopti s’engage

C’est par un projet dénommé « Excellence en milieu scolaire » que la Jeune Chambre Internationale (JCI-Mopti) a décidé d’apporter sa modeste contribution à la promotion de l’excellence en milieu scolaire. Elle a organisé à cet effet, le 12 mai 2018, une compétition entre les différents établissements de Sévaré (Mopti).

Selon le représentant du président actif de la JCI-Mopti, Boubacar Diarra, l’initiative du projet rentre dans le cadre du programme d’activités de l’OLM de Mopti. A ses dires, elle part du constat selon laquelle les universités maliennes mettent de plus en plus de jeunes diplômés sur le marché du travail. Mais, ces jeunes ont de plus en plus du mal à trouver un emploi ou à s’auto-employer. Le président déplore cet état de fait qui désavantage les jeunes lors des concours internationaux. Pour lui, un problème de niveau serait à la base.

Boubacar Diarra explique que pour renverser la tendance et rehausser le faible niveau des apprenants, la JCI-Mopti s’engage à contribuer à travers ce projet à améliorer le niveau des élèves dans la commune de Mopti.

Partant, le représentant du président pense que le projet consiste à mettre en compétition des établissements de la commune et de récompenser 29 élèves ayant obtenu les plus fortes notes. Ceci, afin de les inciter à s’adonner plus aux études et à la recherche.

Ainsi, c’est la grande salle du lycée Hamadoun Dicko de Sévaré qui a accueilli la compétition.

Dans son intervention le Directeur du projet, Boubacar Diarra n°2, a tenu à placer l’activité dans son contexte avant d’évoquer des difficultés rencontrées lors des préparatifs de l’activité. Parmi elles, il cite un phénomène récurrent : la faible mobilisation des partenaires autour du projet.

Le jury était composé d’Ousmane Koné, conseiller pédagogique au CAP de Mopti, assisté de Diakariaya Ouattara, professeur de français à IFM, et d’autres professeurs.

A l’issue de la compétition qui a opposé les candidats dans plusieurs disciplines comme les mathématiques et le français, c’est Amadou Dembélé, élève de la 9e année de l’école Boucari Ouologuem, qui s’est classé 1èr avec 20/20, suivi de Mamourouba Diawara, élève en terminales TSS du lycée Elmoctar, qui s’est classé 1er en lecture

Vivement l’édition 2019.

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire