Crise malienne Sécurité

LUTTE ANTI-TERRORISME AU CENTRE DU MALI : Amadou Koufa, chef djihadiste du Macina, mort dans une opération menée par la Barkhane et les Fama

La force barkhane et les forces armées maliennes ont menées une opération conjointe dans la nuit du 22 au 23 novembre 2018 au centre du Mali. Une opération au cours de laquelle plus d’une trentaine des djihadistes ont été tués et dont probablement le leader Amadou.

L’annonce a été faite par Florence Parly, ministre française des armées sur son fil twitter, ce vendredi 23 novembre 2018.

«L’opération Barkhane a mené une action d’ampleur complexe et audacieuse. Cette opération, ajoute-t- elle, a permis de neutraliser un important détachement terroriste au sein duquel se trouvait probablement l’un des principaux adjoints de Iyad ag Ghali, Amadou Koufa»

Dans un communiqué publié sur le site officiel de l´armée malienne, Fama.ml ce samedi 24 novembre 2018, le ministère de la défense et des anciens combattants du Mali a confirmé l´information donné la veille, par la ministre française des Armées, tout en nommant d´autres dhihadistes tués.

«cette opération coordonnée a permis de neutraliser une trentaine de terroristes, dont Djourétou, le chef de base, Bobala le chef des opérations et Amadou Koufa» , a indiqué le communiqué.

Moussa Mallé SISSOKO

Related Posts

Laisser un commentaire