Développement Flash d´information

Rapport national sur le développement humain : Le Mali sur une courbe ascendante !


Dans la matinée du jeudi 13 décembre 2018 à l’hôtel Radisson Blu de Bamako, le ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, Hamadoun Konaté, a procédé au lancement officiel de la 11ème édition du rapport national sur le développement humain. C’était en présence du représentant résident du programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), Aboubacar Coulibaly et plusieurs autres personnalités.
« Partenariat public –privé et développement durable au Mali ». Tel est le thème de cette 11ème édition marquée par le discours d’ouverture du ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire et l’intervention du représentant du PNUD.
Dans son mot d’ouverture, le ministre Konaté a souligné que le rapport national sur le développement humain est un instrument de sensibisation et de plaidoyer en faveur du grand public, des autorités politiques nationales, régionales, locales, des partenaires techniques et financiers, de la société civile, des universités, du secteur public et des medias.
Selon lui, compte tenu des limites des sources habituelles de financement de notre pays, les mécanismes et instruments de financement internes et externes de l’économie sont insuffisants pour faire face à une demande sociale de plus en plus insistante.
C’est donc fort de tout cela, dira le ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, que le Mali a élaboré une stratégie nationale du partenariat public et privé (PPP) visant à pallier au déficit d’infrastructures structurantes, l’utilisation optimale des deniers publics et favoriser la qualité et la durabilité des infrastructures par le recours au secteur privé. « Le présent rapport offre une analyse détaillée sur les liens entre les réalisations d’infrastructures en mode PPP et les indicateurs de développement humain et de pauvreté » a déclaré le ministre Konaté.
Pour sa part, M. Coulibaly a rappelé que depuis 1990, le PNUD réalise et diffuse sur le plan international son rapport mondial sur le développement humain qui a incontestablement joué un rôle majeur dans l’évolution du paradigme de développement dans la mesure où le revenu n’est plus la seule mesure du bien-être.
Révélant que le Mali a été classé 182 sur 189 pays dans le monde dans le rapport mondial 2018 sur le développement humain avec un Indice de Développement Humain (IHD) de 0,427 en 2017, il dira que l’indice de développement du Mali de 1990 à 2017, est passé de 0,231 à 0,427, soit une progression de 84,8%.
Parlant du revenu national brut par habitant, il a noté une augmentation d’environ 53,9% de 1990 à 2017. « Malgré ces acquis, nous devons poursuivre et amplifier nos efforts pour que la croissance économique soutenue de plus de 5% que connait le Mali soit plus inclusive et diversifiée dans ses sources et permette d’éradiquer la pauvreté » a -t-il déclaré.

Fatoumata Coulibaly



Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.