Economie FINANCES

Soumeylou Boubeye Maïga, à propos des accords extérieurs : « Nous arrivons à réduire notre dépendance financière… »


Accompagné des ministres, de la Défense et des Anciens Combattant, Pr Tiémoko Sangaré et celui de la Réforme de l’Administration et de la Transparence de la Vie Publique, Mme Safia Boly, le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga a présidé dans la matinée du mercredi 13 décembre la conférence de haut niveau sur le renforcement de l’efficacité des opérations de soutien à la paix mandatées par l’union Africaine à travers le fonds de la Paix. C’était à l’école de maintien de la paix ‘’Alioune Blondin Beye’’. L’occasioin a été opportune pour le PM de revenir sur certains acquis qui consolident l’intégration africaine. Surtout lorsqu’il affirme : « nous arrivons progressivement à réduire notre dépendance financière vis-à-vis des accords extérieurs ».
On pouvait noter aussi au nombre des invités de marque à cette rencontre, la présence entre autres, du représentant de haut niveau de l’Union Africaine pour le financement de l’UA et le Fonds pour la paix, Dr Donald Kaberuka et de la sous-secrétaire générale pour les opérations au Département des Operations de Maintien de la Paix des Nations Unies, Mme Bintou Keita.
« L’EMP se sent encouragée par la tenue de cette conférence entre ses murs, car celle-ci s’inscrit en parfaite cohérence avec le cadre stratégique que nous avons proposé » a fait savoir le DG de l’EMP-ABB, le Colonel Démbélé dans son mot de bienvenue.
Par la suite, il a tenu à rassurer eu égard de ses obligations, que l’EMP engagée fermement dans la formation du personnel civil et militaire sur tous les aspects des questions liées à la paix et à la sécurité, ne dérogera pas également à sa qualité d’établissement d’échange et de partage d’expériences.
Auréolé de dix années de présidence de la Banque de Développement (BAD), Dr Kaberuka, dans son intervention, dira que ce fonds n’est pas seulement que pour la paix en Afrique, mais aussi pour le développement. Car, dit-il, la paix garantie la stabilité de l’Afrique et favorise des investissements étrangers et africain. « C’est pourquoi, l’assemblée a décidé aussitôt que le fonds est créé d’offrir 80 millions de dollars avec comme objectif de mobiliser 100 millions de dollars » a – t-il déclaré.
Présente au Mali depuis quelques jours dans le cadre d’une mission officielle, Mme Bintou Keïta, a, à son tour soutenu que l’Union africaine est le principale partenaire stratégique des Nations Unies. Des accords conjoints entre les Nations Unies et l’Union africaine, dira Mme Kéita, ont déjà été signés sur la paix et la sécurité en Avril 2017 et sur le développement durable en janvier 2018. «L’action conjointe de haut niveau de ces deux institutions est visible et de façon croissante » a-t-elle déclaré, tout en soulignant que cette coopération n’a jamais été active et perceptible sur tout le continent.
Selon elle, la multiplication des réunions consultatives conjointes entre le conseil de sécurité des Nations Unies et le conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine témoigne également de cette volonté accrue d’assurer une plus grande réponse dans les approches de nombreux conflits inscrits à l’ordre du jour.
Pour sa part, le Premier ministre Maïga dira que le manque de financement prévisible et durable des opérations de soutien à la paix de l’Union africaine a eu de graves conséquences sur l’efficacité d’ensemble ainsi que sur toutes leurs opérations. Les engagements qui ont prévalu du soutien des partenaires, dit-il, se sont avérés ponctuels et imprévisibles. « Les annonces de contribution n’ont pas été suivies d’un niveau satisfaisant de mobilisation effective de ressources » a – t-il déclaré.
Cependant, il dira que les efforts des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine de rassurer un financement à notre organisation continentale sont en train fort heureusement, d’être payants. « Nous arrivons progressivement à réduire notre dépendance financière vis-à-vis des accords extérieurs » a-t-il affirmé.

Par Moïse Keïta



Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire