Personnalités Sports

Disparition de Moctar Maïga : ADIEU «CHARLY»

L’un des héros de «Yaoundé 72» s’en est allé hier, sur la pointe des pieds. Moctar Maïga connu sous le sobriquet de «Charly» a été durant plus d’une décennie un arrière latéral intraitable au sein de l’AS Réal avec le lequel il a disputé une finale de Coupe d’Afrique des clubs champions perdue (3-1, 1-4) en 1966 face au Stade d’Abidjan. Moctar Maïga était un véritable battant doté d’une puissante frappe du pied droit. Mais, hélas après la CAN 72 son champ de cygne s’est décliné face au Maroc lors des éliminatoires des Jeux olympiques. Cet après-midi là face à l’intenable ailier Marocain Gazzouani, «Charly» a souffert le martyre puisque les Aigles de l’Atlas ont su passer par son flanc pour battre nos Aigles (4-1) au stade Omnisports.

Moctar Maïga a su tirer à temps les enseignements du poids de l’âge pour tirer sa révérence au sein de l’Equipe nationale. Avec son ami feu Moriba Dembélé du Stade malien, ils animèrent durant des années après leur carrière, le «grin» des anciens au centre ville près du tribunal. D’un naturel joyeux toujours bon prince Charly aimait raconter les exploits comme les échecs de sa carrière. Père d’une famille nombreuse (7 garçons et 2 filles) il a donné au football un enfant Hamidou Maïga qui joue en Turquie. Dors en paix, «Charly».

M. DIARRA

Related Posts

Laisser un commentaire