Politique

GROUPE UNIVERSITAIRE SUP’MANAGEMENT : 309 diplômés mis sur le marché de l’emploi

Les responsables du groupe universitaire Sup’ management ont présenté 309 nouveaux produits qu’ils vont mettre sur le marché de l’emploi. Et cela au titre de l’année 2017-2018. Les hommes de médias ont été mis au parfum de cette information le samedi 22 décembre 2018, à l’hôtel de l’Amitié de Bamako.

Etaient présents à cette cérémonie de graduation les corps professoral et administratif de Sup’ management, les parents des étudiants et le représentant de la regrettée Aïda Konaré. La promotion de l’année universitaire 2017-2018 de Sup’ management  fut dédiée à cette dame pour sa détermination et sa disponibilité dans le travail. La promotion Aïda Konaré est composée de niveaux différents. Il s’agit des détenteurs de Master, Licence et DUT. Les activités ont débuté par l’exécution de deux hymnes : l’hymne national et celui de Sup’ management. Dans son intervention, le Directeur général de l’université, Hamidou Diallo est d’abord revenu sur l’éloge de sa collaboratrice qu’il considère comme une héroïne. Pour lui, elle était la voix de cette école et faisait partie des femmes qui accomplissent leur part de travail et qui donnent le meilleur d’elles-mêmes. Ensuite, s’adressant aux « 309 nouveaux ambassadeurs » de l’école, le Directeur Diallo leur a prodigué des conseils. A l’en croire, « derrière chaque village, il y a toujours un autre village ». Le village où les nouveaux diplômés vont, dit-il, est celui du marché de l’emploi. Il leur a fait savoir que rien ne se donne, mais que tout se cherche. Avant de leur demander d’être serviables et courtois.

Le premier responsable de l’école a conclu en avançant que le succès est un escalier et que le plus important n’est pas d’être le meilleur, mais de savoir donner le meilleur de soi. De son côté, le représentant de la famille d’Aïda Konaré, Idrissa Konaté dira qu’ils ont été pris dans un filet d’émotion à cause de l’importance accordée à un membre de leur famille. Il ajoutera que Sup’ management est un établissement vertueux, qui se souvient de ceux qui sont partis, tout en affirmant qu’il est convaincu que les responsables sont des hommes et des femmes de qualité car, dit-il, c’est dans les moments difficiles qu’on reconnaît ses amis. La porte-parole de la promotion, Mme Touré Aïssata,  s’est targuée de dire qu’il est difficile d’oublier Aïda Konaré. Elle trouve sa disparition pénible et fatale.

A ses dires, cette cérémonie, pour eux, est une nouvelle étape vers l’avenir. De son point de vue, ils entrent dans la vie professionnelle et sont appelés à prendre des décisions. Elle promettra qu’ils sont prêts et aptes à être des créateurs d’entreprises. Les professeurs et les majors de la promotion ont eu leur part de distinction lors de la cérémonie. Pour rappel, les récipiendaires étaient reconnaissables à la couleur des foulards. Le bleu pour le Master, le blanc pour la Licence et l’orange pour le DUT. L’école a envoyé sur le marché de l’emploi 5000 diplômés, selon les responsables.

Source : Le Prétoire

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire