Politique

PR TIEMOKO SANGARE : « L’Adema est aujourd’hui un grand parti fragile »

Selon Pr  Sangaré, si l’Adema est aujourd’hui un grand parti fragile, c’est parce que la discipline qui est l’une de ses valeurs fondatrices y a disparu, et l’indiscipline est presque devenue la règle de son fonctionnement. « Les Ambitions personnelles  poussent certains à poser des actes qui vont à l’encontre de l’intérêt  généra l», a critiqué le président  du Pasj. Pour relever le défi de la refondation voulue par le peuple Adema, Tiémoko Sangaré, non moins ministre de la Défense et des Anciens combattants, a lancé un appel à tous ceux qui ont quitté l’Adema pour une raison ou une autre à revenir  « dans la maison mère ». Cet appel, à l’en croire, ne concerne toutefois pas ceux qui, pour des comportements jugés déviants, ont été exclus du parti, à l’instar de Dramane Dembélé. Il dit avoir vu la main tendue d’IBK, même si des membres de l’opposition estiment que la main du président de la République est tendue, mais fermée. «  Je leur laisse la responsabilité de cette appréciation », dit-il. En tous les cas, Tiémoko Sangaré affirme que cette main, fermée ou ouverte, est bien au bout d’un bras tendu. « Que les gens sortent de la malice. La main d’IBK est bien tendue et j’invite ceux à qui elle est tendue à la saisir pour faire face ensemble au péril qui guette le Mali », a-t-il appelé. Le professeur Sangaré se dit en tout cas convaincu d’une chose, c’est qu’on peut  tout dire du président IBK,  mais il n’est pas, dit-il, quelqu’un de fourbe.

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire