High-Tech

Seydou Sow, Abdallah SaliouKonta et Harouna Keïta : Les trois lauréats du 1er concours Mali-startup !

Le samedi 19 janvier 2019 à l’AGETIC, s’est tenue la cérémonie de clôture du 1er camp numérique de  ‘’ Mali-Startup’’.  L’évènement a été sanctionné par la proclamation des résultats. Selon Mme Mariko Assa Simbara, présidente des membres du jury, les 3 meilleurs projets  de startup  qui se sont distingués des 27 autres sont : le projet ‘’YeelenCoura’’ de Seydou Sow, ‘’Lenani’’  de Abdallah SaliouKonta et ‘’Allô Mairie’’ de Harouna Keïta. Les raisons de ce classement !

Après trois joursde challenge, soit du 17 au 19 janvier, les lauréats de la 1ère édition du concours de « Malistartup », une initiative du ministre de l’Economie Numérique et de la Communication sont désormais connus.

En effet, classé 1er prix  la startup ‘’YeelenCoura’’  de Seydou Sow est une disposition  électronique en forme de torche qui permet à un déficient visuel d’être plus autonome dans ses déplacements et activités personnelles. Une innovation qui contribue à doter les personnes souffrant de déficience visuelle à pouvoir surmonter leur handicap. Chapeau à ce jeune inventeur !

Quant à son suivant, Abdallah SaliouKonta, classé 2ème, sa  startup ‘’Lelani’’ est une application mobile pour les réseaux sociaux,  qui prend en charge plus de 18 langues africaines. Un véritable coup de fouet à la promotion de nos langues nationales. Que pouvait-on espérer mieux ?

Pour ce qui est du  3ème lauréat, Harouna Keita, lui a réussi à développer une application citoyenne,‘’Allô Mairie’’. Cet outil  permet de signaler en temps réel une anomalie sur la voie publique, une fuite d’eau à la SOMAGEP, un problème de sécurité à la Police Nationale et bien d’autres besoins et urgences exprimés par les citoyens quotidiennement. En un mot, la solution à tous les problèmes en un clic !

Par ailleurs, le prix de l’entrepreneuriat féminin  a été offert  à ElaléDacko, porteuse de la startup ‘’Tikéta’’. Une plateforme de réservation de tickets en ligne (évènementiel, voyage…) ou de désignation de lieux de naissance et d’autres structures publiques que privées.

A signaler, qu’après la cérémonie d’ouverture le jeudi, le ministrede l’Economie Numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré a rendu une visite surprise aux candidats et leurs formateurs, vendredi dans la journée. Toute chose qui lui a permis de mesurer le sérieux qui a sanctionné les activités de ce camp numérique.

Comme promis les trois lauréats bénéficieront d’un voyage pour l’étape d’immersion dans la SiliconValley, aux États-Unis. Au cours duquel, ils auront l’opportunité de vendre le savoir-faire malien mais aussi d’apprendre des bonnes aptitudes pour mieux réaliser leur projet respectif. Quant aux 27 autres, ils bénéficieront de l’accompagnement du département de l’Economie Numérique et de ses directions rattachées afin que leur projet soit connu et assisté par des investisseurs.

Vivement la 2ème édition !

Par Mariam SISSOKO

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire