Agriculture

PDRIK II : Face au faible taux de décaissement, le ministre Dembélé donne des instructions

La cinquième session du Comité de pilotage du Projet de Développement Rural Intégré du District de Kita et de ses environs, phase 2 (PDRIK II) a eu lieu le jeudi 31 janvier, dans la salle de conférence du projet. Les travaux étaient présidés par le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé.

«L’examen auquel je vous invite doit être critique, objectif et novateur », a indiqué le ministre, président du conseil d’administration, à l’ouverture de la session. « L’examen doit viser à résoudre les problèmes auxquels le projet est confronté », a instruit Dr Nango Dembélé. A la date du 31 décembre 2018, le taux de décaissement du projet s’élevait à 41,02%. Un taux «encore faible »qui doit « être amélioré». Selon le PCA du PDRIK II, des efforts doivent être fournis par les entreprises adjudicataires, la mission de contrôle et le maître d’ouvrage délégué, afin de livrer les aménagements dans le délai imparti.

L’année 2018 a été marquée par le démarrage des travaux des 680 ha de périmètres irrigués G et H, avec maîtrise totale de l’eau à Mahina, des 1.239 ha de bas-fonds dont 700 dans le cercle de Kita et 539 ha dans le cercle de Bafoulabé et des 20 km de piste dans le cercle de Kita. Mais au regard du faible taux de décaissement, le ministre de l’Agriculture exige l’accélération de la réalisation des infrastructures fortement attendues par les bénéficiaires.

La cinquième session s’est penchée sur les points suivants: l’état d’exécution des recommandations de la 4ème ; le rapport d’activités et l’état d’exécution du budget 2018; le projet de programme d’activités 2019 et le budget y afférent. Le ministre de l’Agriculture a exhorté les membres du comité de pilotage à les examiner sans complaisance afin de mieux orienter les actions futures du projet.

Tièfing KANTE

Related Posts

Laisser un commentaire