Politique

SECTION V DU RPM : Guerre de tranchées entre Moussa Timbiné et le maire Amadou Ouattara

Le RPM est-il au bord de l’implosion en commune V du district de Bamako ? Rien n’est moins sûr dans la mesure où les militants et cadres de ce parti s’adonnent à une guéguerre qui ne dit pas son nom.

En effet, après que des jeunes ont marché sur la mairie de la commune V pour réclamer la démission du maire Ouattara qu’ils accusent de spéculation foncière, certains, dont le maire, ont vu la main caché du député RPM de la commune et président de la jeunesse de ce parti.

Le maire, dans une sortie médiatique, a formellement accusé Moussa Timbiné d’être l’instigateur de la marche des jeunes. Il a profité de l’occasion pour dire tout le mal qu’il pense du député.

Faut-il rappeler que l’animosité entre ces deux mastodontes dans la commune ne date pas d’aujourd’hui. Dans leur collaboration dans la commune et au sein du bureau national, couve des braises ardentes. Il y a un mois de cela, certains membres de la section V du RPM accusaient Timbiné d’avoir voulu saboter une cérémonie de remise de don de médicaments par le président du parti qui habite dans la même commune. Auparavant, de sérieuses empoignades avaient opposé le maire et le député lors de la constitution des listes pour les législatives avortées. Timbiné ne verrait pas d’un bon œil le militantisme et la présence de Bocari Tréta sur la liste du parti en commune V. Il accuserait le maire Ouattara de rouler pour le président Tréta, et de vouloir l’imposer dans la commune.

Pour sûr, les deux camps se regardent en chiens de faïence et les jours à venir promettent d’être très chauds dans cette commune.

Dieu veille !



Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire