Politique

SBM A L’ONU : « Une réduction des moyens de la Minusma renforcera les groupes terroristes »

Du 26 au 31 mars, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a effectué une visite de travail aux Etats-Unis. Il en a profité pour entretenir l’ONU sur la situation sécuritaire de son pays.

« Une réduction des moyens ou des missions de la Minusma aura donc des conséquences extrêmement négatives sur la situation économique, qui aboutira au final au renforcement des groupes terroristes et à une nouvelle dégradation de la situation », a expliqué le Premier ministre à la tribune des Nations unies. Selon lui, la pérennisation de la dynamique actuelle nécessite tout le soutien de la Minusma qui travaille sans cesse auprès des groupes signataires et ceux impliqués dans la mise en œuvre de l’Accord pour faciliter la mise en place du DDR et des autorités intérimaires.

Il a aussi informé ses interlocuteurs que pour la première fois depuis sa signature, l’Accord pour la Paix et la Réconciliation connait des avancées significatives et une véritable dynamique s’est enclenchée.

Soumeylou Boubèye a soutenu que les initiatives à réduire le budget, à réduire ou à reconfigurer le mandat sont porteuses de risque de remise en cause des acquis fragiles.

Il a salué les efforts de l’ONU qui figure parmi les partenaires qui, dès les premières heures de la crise de 2012, se sont impliqués dans la sauvegarde de notre pays. C’est pourquoi il a souligné avec force l’importance que toutes les parties maliennes attachent au maintien de la paix.

Le Chef de l’exécutif a donné l’assurance aux membres du Conseil de Sécurité de l’ONU qu’ils rechercheront par tous les moyens les auteurs et complices des différents massacres de Dioura et d’Ogossagou pour les traduire devant les juridictions compétentes.

SBM n’a pas manqué d’attirer l’attention des membres du Conseil que ces évènements soulignent une fois de plus la mobilisation et la vigilance extrême qui doivent être observées dans le combat que le gouvernement mène pour sauvegarder l’avenir de la nation.

Harber MAIGA

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire