Energie et Eau

Accès à l’eau et à l’assainissement au Mali : l’Ajcad-Mali et Water Aid présentent aux jeunes les résultats de leur campagne de plaidoyer

Impliquer les jeunes dans le processus de  mise  en œuvre des objectifs de développement durable(ODD). Tel est  l’objectif principal de l’atelier bilan et capitalisation des actions de plaidoyer pour le suivi des ODD  organisé par l’Association des jeunes pour la citoyenneté active et la démocratie (Ajcad-Mali)  en partenariat avec Water Aid. Ce fut le mercredi 8 Août 2018 dans les locaux de l’Ajcad.

A travers cette session,  l’Ajcad-Mali et Water Aid ont partagé avec des jeunes les résultats de la campagne de plaidoyer en faveur de l’accès à l’eau et à l’assainissement. Elle a réuni les participants venant des plusieurs organisations, notamment le réseau plaidoyer et lobbying(RPL), CN CIEPA, AEDD, Rejepa, Mouvement des jeunes maliens pour l’eau, Diakonia, Amasbif  GT Wash Fongim (ONG Internationale/Wash).

Dans sa présentation, Ousmane Maïga, secrétaire exécutif de l’Ajcad, a expliqué  les prouesses de la campagne menée par  son organisation en faveur de l’amélioration de l’implication des jeunes à l’accès à l’eau potable et à l’assainissement.

«L’Ajcad a intégré  des ODD dans les stratégies et approches des différentes structures de jeunes, Formulé des recommandations des jeunes selon leurs besoins spécifiques  et  informé les internautes sur les difficultés daccès à lEHA », a –t-il décortiqué.

En perspective, l’Ajcad-Mali entend  pérenniser les espaces de concertation de jeunes pour le suivi des ODD et  élaborer une stratégie de plaidoyer pour l’accès des populations à l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Egalement, elle mettra en place un mécanisme de suivi de la réalisation des ODD et améliorera  l’ancrage institutionnel sur les questions de l’EHA au niveau de l’Ajcad.

De son coté,  Mamadou Keïta, représentant de Water Aïd, est revenu sur les actions de plaidoyer et campagnes par son ONG.

« Il s’agit de l’ élaboration et la diffusion du document de positionnement ODD , Appui à la participation du Mali à la rencontre africaine sur l’assainissement , le renforcement des capacités des journalistes et des parlementaires sur le suivi des ODD, l’élaboration d’une note contributive pour le rapport volontaire pays  et l’appui aux associations de jeunes dans l’élaboration de leurs contributions pour le rapport volontaire pays », a-t-il indiqué.

Cependant, il a évoqué certaines difficultés qui entravent le processus de la mise en œuvre  des ODD. Il s’agit de l’insuffisance de vulgarisation des ODD, la  mise en œuvre de la feuille de route et l’implication effective des parties prenantes.

A l’issu des travaux, les participants ont élaboré plan d’actions pour les activités à venir.

Moussa Mallé SISSOKO

Related Posts

Laisser un commentaire