Elections Politique Présidentielles

CANDIDATURE UNIQUE DE L’OPPOSITION : Qu’est-ce qui fait courir Tiébilé Dramé ?

A 5 mois de la tenue de la présidentielle de juillet 2018, le président du Parena, Tiébilé Dramé est au four et au moulin. Il multiplie les rencontres et les grandes déclarations. Ses intentions relèvent du secret de polichinelle. Cependant, on se demande ce qui lui fait courir ?

Le Parena est à l’agonie, c’est du moins la gueule de bois qu’il présente. Depuis les dernières communales, ce parti est devenu aphone et invisible sur l’échiquier politique national. Même la traditionnelle présentation de vœux du parti à la presse n’a pu avoir lieu à ce jour. Aussi, de tous les partis de l’opposition, celui du bélier blanc est le moins visible et le moins actif. Sauf son président qui s’est trouvé un poste de «Garanké Mamou» pour le chef de file de l’opposition.

Après la déclaration à l’unanimité de l’opposition pour la cause d’une candidature unique. Les observateurs de la scène politique ont compris qu’il est en mission commandée.

Dans cet accompagnement, plusieurs scénarii se présentent. Tiébilé Dramé serait financièrement fauché depuis longtemps. Il manquerait même de quoi payer ses factures d’eau et d’électricité, encore moins financer une campagne présidentielle. Un scrutin dont l’issue serait connue d’avance. Cette première hypothèse justifierait cette posture du bélier en chef.

La seconde hypothèse serait la résultante de la première. A en croire les observateurs, Tiébilé Dramé, en manque du sou, se serait rapproché du patron de l’URD, candidat potentiel de ce parti, pour se refaire cette santé financière. Dans cette position, il espérerait bien occuper le poste très juteux de Directeur de campagne du candidat. Une façon de faire d’une pierre deux coups.

Les observateurs politiques sont persuadés que ce sont les raisons pour lesquelles M. Dramé se bat contre vents et marées pour faire l’unanimité autour d’un candidat, probablement Soumaïla Cissé. C’est ce qui expliquerait son soudain rapprochement du président de l’URD. Il serait tellement devenu proche de ce dernier qu’il aurait entamé une série de démarches des autres opposants pour soutenir une candidature unique.

Comme par magie, l’enfant de Nioro, guidé par la boulimie, ne lésine sur aucun moyen au plan de la communication. Brusquement, il est devenu très actif sur les réseaux sociaux. De plus en plus, il communique sur ses tournées et autres rencontres sans lendemain.

Les observateurs se demandent comment un homme aussi « insolvable » que Tiébilé Dramé est devenu subitement actif et même très actif sur les réseaux sociaux ? Aurait-il besoin de faire tourner son entreprise qui serait presque à l’agonie ? Aurait-il besoin de se refaire une santé financière sur le dos de Soumaïla Cissé ?

Ces questionnements sont nécessaires, quand on sait que le Parena ne mène aucune activité depuis longtemps ?

En tout cas, l’opportunisme est la chose qui caractérise le mieux certains acteurs politiques maliens. En attendant de savoir ce qui fait courir cet opposant hors pair, Dieu veille !

 

Hamadoun KARA

Related Posts

Laisser un commentaire