Justice

Crimes contre l’humanité et crimes de guerre: Un autre Malien à la CPI

Al Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud a été remis à la CPI le 31 mars par les autorités maliennes. Originaire de la région de Tombouctou, Ag Mahmoud est accusé de crimes contre l’humanité et crimes de guerre à Tombouctou.

Selon le communiqué de la CPI, M. Al Hassan aurait joué «un rôle de premier plan dans la commission des crimes et la persécution religieuse et sexiste infligée par ces groupes armés à la population civile de Tombouctou». Qui est Alhassane ? Il est né le 19 septembre 1977 à Hangabera dans le cercle de Goundam (région de Tombouctou). Oui, il fut responsable de 2ème degré à la police islamique, juste après la sanction infligée à Adama par la hiérarchie islamiste. Alhassane est loin d’être un gros poisson comme le disent certains médias. L’homme était plus fréquent à son bureau, car il servait à la fois d’interprète entre son chef et les plaignants, et officier permanent pour liquider les affaires courantes. Il était moins vu sur le terrain contrairement à tout ce qu’on lui reproche. Alhassane est peut-être coupable pour avoir milité au sein du mouvement djihadiste. Il a comparu pour la 1ère fois à la CPI le mercredi 4 avril 2018.

Source: Le Reporter

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire