Economie

E-commerce en Afrique, état des lieux d’une industrie venue d’ailleurs

L’évolution constante des technologies dans le monde a radicalement changé nos habitudes dans tous les domaines. Cette évolution qui a vu l’expansion du e-commerce dans le monde n’a pas laissé l’Afrique en marge. En effet, le berceau de l’humanité, malgré les nombreuses crises et des infrastructures technologiques qui ne sont pas forcement de pointe, est devenu le nouveau terrain de jeu de plusieurs plateformes de e-commerce qui voient en ce continent le paradis de ce secteur.

Les principaux acteurs

L’univers du e-commerce en Afrique est dominé par la présence massive de grands groupes qui ont déjà fait leurs preuves hors du continent africain et qui voient en l’Afrique un moyen d’étendre encore plus leur hégémonie, leur leadership dans le monde. En effet, de grands groupes comme Cdiscount, le numéro un en France de vente en ligne devant Amazon France, qui s’est installé récemment en Côte d’Ivoire, ont réussi à s’imposer dans les habitudes des consommateurs. Toutefois, certaines plateformes telles que Jumia ou Konga, fondées en Afrique, arrivent à se frayer un chemin, grâce à une stratégie bien ficelée, dans cette jungle du e-commerce ou les plus forts dévorent les plus faibles.

La stratégie au cœur du succès

Pour pouvoir attirer beaucoup plus de visiteurs sur leurs plateformes, les sites de e-commerce ont dû user d’ingéniosité pour s’adapter aux réalités du terrain. En effet, le continent africain présente de nombreux problèmes à plusieurs niveaux :

  • Le faible taux de pénétration d’internet estimé à 26,5%, selon internetworldstats.com (au mois de juin 2014)
  • Le manque de confiance de la population face à ces plateformes
  •  Le nombre restreint de cartes de paiement
  •  Les fraudes, qui demeurent pourtant un sérieux problème ne semblent pas constituer un frein.
  • La quasi inexistence de système d’adressage efficace des rues

Au contraire, les plateformes de e-commerce ont réussi à user de tact pour se positionner sur le marché. Pour preuve, le choix de permettre aux clients de régler leurs achats via les payements mobiles ou encore en cash et cela à la livraison de la marchandise. Cette stratégie gagnante appliquée pour s’attirer des clients laisse entrevoir un avenir radieux pour le e-commerce en Afrique.

Un futur plein d’espoir ?

Bien qu’étant à ses balbutiements en Afrique, le e-commerce présente déjà un visage resplendissants. Selon les prévisions de certains experts, le secteur du e-commerce en Afrique pourrait enregistrer une croissance de son chiffre d’affaire allant jusqu’à 75 milliards de dollars en 2015. Cependant, plusieurs experts du secteur ajoutent que, pour la réalisation de cette prévision, il faut que ceux qui investiront dans le domaine aient des marchandises suffisantes et utiles à vendre et la capacité de les acheminer.

En définitive,  la cible finale de ce secteur étant l’utilisateur lambda, il est primordiale de se demander comment celui-ci perçoit le e-commerce  ?

Mali Buzz

Mali Buzz est une agence digitale spécialisée dans la création de sites internet, la production audio-visuelle, la création graphique, la photographie, l'administration de réseaux sociaux. Pour optimiser votre présence sur internet, gérer votre image ou améliorer votre visibilité grâce à une relation média efficace, CONTACTEZ-NOUS

Related Posts

Laisser un commentaire