Culture Société

Festival Ciné Droit Libre : La 3ème édition aura lieu du 23 au 27 Janvier 2018 à Bamako

Bamako, la Cité des 3 caïmans, abritera du 23 au 27 janvier 2018, la 3ème édition du Festival  de films sur les droits humains et la liberté d’expression dénommé, « Ciné Droit Libre ». Le thème retenu pour cette édition est : «Migrations, Loin de chez moi ? ».

En prélude à cette manifestation culturelle et artistique, les organisateurs étaient face aux professionnels des médias pour  expliquer les tenants et  aboutissants de cette édition. C’était le vendredi 19 Janvier 2018 à la Maison de la Presse. Pendant 5 jours, les festivaliers auront droit à des films de belles factures, suivis de débats autours de thématiques spéciales.

<iframesrc=”https://www.facebook.com/plugins/video.phphref=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%

Abdoulaye Diallo, Coordinateur du Ciné Droit Libre a indiqué le thème choisi cette année est  pertinent. Car, selon lui, il est révélateur  à juste titre. «  Nous avons constaté que l’actualité africaine  est beaucoup  dominée par le phénomène des Migrations. Donc,  nous avons choisi ce thème pour s’interroger sur les enjeux des flux migratoires mais aussi et surtout sur leurs pays d’origines et de destination. Pour poser le débat, d’éminents invités avertis sur la question seront présents sous le parrainage de l’artiste engagé, Master Soumy, connu pour ses prises de position sur des sujets liés aux droits humains et à l’extrémisme violent », a –t-il déclaré.

Puis, il a ajouté que le rôle primordial du cinéma  est  un éveil de consciences. «  Nous avons sélectionné une série de films de qualité pour mieux vous informer sur l’immigration des pays du sud vers le nord », a-t-il expliqué.

Mamadou Talata, administrateur à la Maison de la Presse du Mali, a salué l’initiative avant de féliciter Master Soumy pour ses œuvres.

« J’avoue que j’ai retenu la sagesse dans ses propos et la bonne qualité de ces morceaux. Cette maturité dans le travail  émanant d’un  jeune, est vraiment impressionnante. Donc, le choix sur sa personne pour parrainer l’événement est  judicieux, car il est un artiste engagé qui s’inscrit dans l’esprit de vouloir fédérer les esprits à travers ses chansons », a-t-il exprimé.

Pour sa part, Ismaël Doucouré alias Master Soumy, parrain de cette édition, dira qu’au delà de son caractère artistique et culturel, ce Festival est un espace d’échanges qui nourrit les esprits. « Je suis très honoré d’avoir été choisi pour parrainer cet événement très important dans la consolidation de l’exercice démocratique et la défense des droits humains. Je remercie très sincèrement l’équipe Ciné Droit Libre pour son combat d’éveil de consciences à travers le cinéma et des débats », s’est réjouit-il.

Au programme cette édition, la projection des films, de conférences débats, le village du Festival et les masters class.

Il faut noter que les activités du Festival auront lieu à l’Institut Français du Mali(IFM), le Blonba, le Campus IUG de l’Université, les quartiers populaires comme Sikoro, Daoudabougou et Badialan III.

Moussa Mallé SISSOKO

Related Posts

Laisser un commentaire