Education

Fin de la grève de l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM)

Déclenchée le 26 février 2018 suite au décès brutal d’un étudiant par un camion à bennes, la grève a été suspendue le vendredi 9 mars 2018 par l’Association des Élèves et Étudiants du Mali (AEEM). Cette suspension est survenue après la décision du Maire de la commune rurale de Kalaban Coro interdisant la circulation aux camions à bennes sur l’axe Kalaban Coro- Kabala de 6 h à 9h et 15 à 17 h 30.

Amadou Touré (3ème année Génie Civil), étudiant l’école nationale d’enseignement technique et professionnel (Enetp) a été tué le 26 février 2018 sur axe Kalaban Coro-Kabala par un camion à bennes alors qu’il se rendait à l’école.
A l’appel de AEEM, les étudiants ont battu pavé le mercredi 28 février 2018 pour exprimer leur indignation  face aux nombreux d’accidents mortels de la circulation perpétrés les camions à bennes  dont beaucoup de leurs camarades ont été victimes sur  la route  de l’Université de Kabala.
Avant  cette manifestation, l’association estudiantine avait décrétée le lundi  26 février 2018 une grève de 48 heures, ensuite 72 heures, s’en sont suivies.
Tiécoura Hamadoun Diarra, mairie de la Commune Rurale de Kalaban Coro  a  décidé  le vendredi 9 mars 2018 à 00heure d’interdire la circulation aux camions à bennes sur cette voie de 6h 9h et de 15h à 17h30.

A l’en  croire cette restriction de circulation est temporaire en attendant  l’aménagement de cette voie par le gouvernement. Ainsi, l’Aeem a suspendu son mot d’ordre de grève.

Moussa Mallé SISSOKO

Related Posts

Laisser un commentaire