Fournitures en eau et en électricité : Yélimané remercie IBK pour  ces gestes

2 mois ago
130 Views

 SEM Ibrahim Boubacar Kéita,  Président de la république du Mali, a reçu en audience le samedi 14 octobre 2017 une délégation des chefs de village et des conseillers du cercle de Yélimané. L’objectif de cette rencontre était de témoigner leur reconnaissance au chef de l’Etat suite à la réalisation de certaines infrastructures dans le cercle d Yélimané.

En effet, lors de la visite du ministre de l’Energie et de l’Eau le 12 mars 2017 à Yélimané, Malick Alhouseyni, la population  lui a signifié son rêve de voir la ville jouir d’une adduction d’eau potable et de la doter d’une électricité. Quelques mois après ce rêve est devenu une réalité : le 6 Août 2017 une centrale thermique flambant neuve pour l’électricité a été  inaugurée. Huit(8) localités (la ville de Yélimané et 7 villages) ont été électrifiées et la ville Yélimané fournit en eau et en électricité.

Conscient de la pertinence de ces réalisations sur la vie des populations, l’Association de chefs de villages, conseillers du cercle de Yélimané a fait déplacer une délégation à Bamako pour   remercier le Président de la république, Ibrahim Boubacar Keita, pour ces réalisations dans la localité.

Adjudant Chef en retraite, Barka Boubacar Traoré, Président de l’Association de chefs des villages et conseillers du cercle de Yélimané, a salué les actions du développement durable du Président de la République dans le cercle de Yélimané à savoir, la fourniture en quantité et en qualité de la ville de Yélimané en eau et en électricité. Puis, il a loué  les efforts du président Kéita et l’a félicité pour sa sagesse à gérer le pays avec patience et efficacité.

«Nous avons effectué le déplacement juste pour venir vous dire merci. Merci pour avoir tenu promesse en dotant Yélimané d’une adduction d’eau potable et d’une centrale thermique flambant neuve pour l’électricité», a-t-il exprimé. Et d’ajouter qu’avec ces réalisations, ce sont des centaines de femmes qui sont soulagées de la corvée d’eau, des milliers d’élèves qui étudieront dans de bonnes conditions avec la possibilité pour eux de pouvoir lire la nuit et de se connecter à Internet.

Bandjougou Dembélé, ancien Maire de la ville de Yélimané, a exprimé sa gratitude au Président IBK d’avoir  tenu ses  promesses.

« Aujourd’hui, aucune localité ne peut se développer sans l’eau ni électricité. Ces deux éléments jouent un rôle important dans notre vie. Le chef de l’Etat a électrifié la ville de Yélimané et y a mis une adduction d’eau potable. Donc, un pan de ses promesses électorales a été tenu : sur 4 promesses faites, il en a tenu 2. Nous sommes venus lui remercier pour ces gestes car la logique voudrait qu’on soit reconnaissant  envers celui qui nous apporte un bienfait », a-t-il déclaré.

Au-delà de cette reconnaissance, Mamadou Hawa  Gassama, député élu à Yélimané a rappelé le chef de l’Etat sur une de ses relatives aux  bitumages de deux tronçons à savoir, Yélimané-Nioro et Dialaka-Yélimané. «  Pour le moment rien ne fait », a-t-il rappelé. Avant  de solliciter le soutien du président la République en faveur des populations Yélimané  qui ont été victime de la mauvaise pluviométrie cette année.  « Aucun village du cercle de Yélimané n’a enregistré une bonne quantité de pluies. Pire, les rares inondations qui ont suivi, ont contribué à détruire une bonne partie des cultures et des habitations. Ce qui veut dire que l’insécurité alimentaire plane sur les populations de notre  cercle. Donc, je vous demander  de penser au ravitaillement maximal de nos communes sinon la famine risque de frapper les populations », a-t-il plaidé.

Très marqué par la démarche, le président de la République s’est montré humble en disant qu’il n’a fait que son travail. « Ce qui a été réalisé l’a été avec l’argent du contribuable malien. Ce geste prouve à suffisance qu’il y a beaucoup de déficit, car il n’est pas normal que des populations en viennent à remercier les dirigeants pour avoir fait ce que qu’ils doivent faire », a déclaré IBK en toute modestie devant ses invités.

Pour conclure, il a assuré les populations de Yélimané que  leurs préoccupations, la plupart d’entre elles, sont déjà prises en compte.

 

Moussa  Mallé SISSOKO

Comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *