Economie

Kafo Jiginew en 2017  : Un bénéfice de 514 123 615 franc CFA enregistré !

Le réseau Kafo jiginew a tenu dans la salle de conférence du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) le jeudi 7 mai  les assises de sa 29ème assemblée générale ordinaire. L’ouverture des travaux présidée par le ministre de l’Economie et des Finances, Boubou Cissé, a enregistrée la présence, du PCA de Kafo Jiginew, Karim Konaté, du DG de Kafo Jiginew, David Dao, du président de l’APCAM, Bakary Togola et de plusieurs autres personnalités.

Régie par la loi 10-013 du 20 mai 2010 portant réglementation des systèmes financiers décentralisés au Mali, la caisse ‘’Kafo Jiginew’’ est une institution de microfinance dont la mission consiste à offrir des services financiers de proximité au plus grand nombre de personnes au Mali pour l’amélioration de leurs conditions de vie.

Selon le Directeur général de Kafo Jiginew, la structure a connu au cours de l’année 2017 un taux de croissance global de ses activités à l’ordre de 7,6%. Ce vigoureux niveau de croissance, souligne M.  Dao, a été généré dans un contexte délicat, marqué par la poursuite de l’assainissement des comptes, la reconfiguration des guichets et la mise en conformité des gérants des caisses rurales.

En outre, après avoir souligné que l’année 2017 a été marquée par la célébration du trentenaire de Kafo Jiginew au Mali ainsi qu’en France, M. Dao a fait une légère comparaison des états financiers de la structure de 2017 à ceux de 2016.

Selon lui, les états financiers au 31/12/2017 font apparaitre un total bilan de 50 57 917 524 franc CFA contre 46 720 670 229 franc CFA au 31/12/2016 soit une augmentation de 8,3%.  En termes des produits, il dira que les totaux enregistrés en 2017 sont de 7 696 983 994 francs CFA contre 7 073 112 129 francs CFA au cours de l’exercice 2016 soit une hausse de 623 871 865 francs CFA, correspondant à  8,8% de hausse.

S’agissant des charges, il soulignera que les charges totales enregistrées en 2017 sont de 7 782 860 379 F CFA contre 6 716 628 298 FCFA au cours de l’exercice 2016 soit une hausse de 466 232 081 franc CFA (un taux de hausse de 6,9%).

Sur la base de ces deux précédentes situations, il dira que le résultat de l’exercice 2017 est bénéficiaire et ressort à 514 123 615 franc CFA contre un bénéfice de 356 483 831 F CFA en 2016 soit une hausse de 44,2%.

Pour sa part le ministre Boubou Cissé a rappelé que l’Etat a toujours fait de sa priorité la lutte contre la pauvreté afin d’améliorer le bien être des populations. Dans ce cadre, dit-il, il a été assigné aux institutions de microfinance comme mission de contribuer au développement socioéconomique tout en facilitant un large accès aux services financiers pour les populations à faibles revenus.

Selon lui, Kafo jiginew fait partie des institutions de micro finance qui œuvrent inlassablement pour apporter des solutions aux préoccupations financières des populations qui n’ont pas accès aux services bancaires classiques. « Grace aux actions des systèmes financiers décentralisés comme Kafo Jiginew des hommes et des femmes des campagnes et des villes ont appris à vivre ensemble, à s’organiser pour apprendre et se former à l’école de la mutualité, mais aussi à celle de la finance de la proximité » a déclaré le ministre Boubou Cissé.

Aux dires du ministre Cissé, Kafo Jiginew au-delàs de son rôle d’intermédiaire financier doit être considéré comme un véritable vecteur pour le développement économique, social, solidaire et durable au Mali.

 

Par Moïse Keïta

 

 

 

 

Related Posts

Laisser un commentaire