Culture Reggae

La Côte d’Ivoire couronnée ROI D’AFRIQUE aux “Victoires du Reggae 2017” dans la catégorie “Meilleur Album Reggae Africain” à travers l’artiste MALAYKY

L’heureux récipiendaire de cette haute distinction n’est pas cette fois-ci Alpha Blondy ou Tiken Jah Fakoly ou encore Ismaël Isaac, Ras Goody Brown ! Il se nomme MALAYKY (lisez Malaïki). Oui ! Malaykky, jusque là considéré par les spécialistes et autres puristes de la musique reggae d’Afrique de l’ouest, comme l’un des espoirs du reggae à coloration mandingue, vient d’être propulsé sur la plus haute marche du podium par son album RADYKAL ROOTS.

Il faut rappeler que cet album dont la gestation à commencé sur les rives de la lagune Ebrié et plus précisément dans le quartier populaire de Yopougon, a connu sa maturité au Humble Ark Studio, du puriste Manjul Souletie à Bamako, avant de finir sa gestation dans les entrailles du mythique studio Lion and Fox, basé à Washington DC, entre les mains du virtuose pianiste ivoirien Georges Kouakou.
 
Après une vingtaine d’années de travail, de persévérance et d’écoute, MALAYKY, connu à l’état civile sous l’appellation Mamadou Soumahoro, monte enfin sur la plus haute marche du podium.
 
Joint au téléphone, il déclara à la rédaction de www.Farafinet.com, que cette reconnaissance, marque le début de sa carrière. On peut donc croire que le meilleur est à venir.
 
Bon vent à l’artiste
 

Farafinet Media

L'actualité africaine, par les africains du continent.

Related Posts

Laisser un commentaire