Flash d´information

Mali: la plateforme «Sauvons la région de Mopti» sera dans la rue le 10 juillet prochain

La plateforme «Sauvons la région de Mopti» a tenu une assemblée générale dont l’objectif était d’attirer l’attention de l’opinion publique nationale et internationale sur l’organisation d’une marche pacifique, le 10 juillet 2018. Cette information a été donnée le dimanche 1er juillet à la cité des enfants de Niamakoro.

Au cours des débats, les échanges ont porté sur plusieurs questions d’actualité de la région de Mopti. Ils étaient tous présents à cette assemblée générale, premier du genre depuis le début des affrontements inter et intracommunautaires au centre du Mali. Ils, ce sont les membres de la plateforme «Sauvons la région de Mopti».

Cette plateforme, qui regroupe toutes les communautés du centre du Mali, entend battre le pavé le 10 juillet prochain. Selon le coordinateur provisoire de la plateforme «Sauvons la région de Mopti», Mama Samassékou, la marche pacifique est initiée pour manifester la sympathie de tous les ressortissants de la région de Mopti aux parents et victimes des violences qui sévissent dans le centre du pays. Selon lui, le gouvernement ne fait que déplorer les dégâts et ses efforts ne sont pas louables.

Il ressort des débats que ce qui se passe à Mopti est imputable à l’Etat malien parce que c’est le fruit d’une mauvaise gouvernance. Mme Cissé Assoumaou Barry, membre de la plateforme, dénonce l’amalgame et l’injustice qui règnent dans la région de Mopti.

De son côté, Marcelin Guénguéré, le porte-parole des chasseurs traditionnels communément appelés Dozos au Mali, nie en bloc toutes les accusations impliquant sa confrérie dans la crise du centre.

Notons que la région de Mopti compte huit cercles et toutes ces localités dénoncent l’amalgame et l’injustice dont ils font l’objet dans la zone.

Ousmane DIAKITE

 

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire