Présidentielles

Présidentielle 2018: le Parena soutient la candidature de Soumaïla Cissé

Le Parti pour la renaissance nationale (Parena) s’est réuni en conseil national extraordinaire les 25 et 26 mai 2018 au palais de la culture. L’objectif de cette assise était d’examiner la situation politique et sécuritaire nationale, la question de la candidature à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, la vie du parti et la mobilisation pour la campagne électorale.

À l’issue de cette assise, le conseil national a décidé de ne pas présenter une candidature à l’élection présidentielle pour conforter l’unité de l’opposition. En conséquence, le conseil national a décidé de soutenir la candidature de Monsieur Soumaïla Cissé, candidat de l’Urd.

Aux dires de Tiébilé Dramé, président du parti Parena, «la contradiction principale de notre pays s’appelle aujourd’hui Ibrahim Boubacar Keita, toutes les forces démocratiques doivent conjuguer leurs efforts pour réaliser l’alternance. L’alternance, c’est la seule garantie contre l’effondrement de notre pays. Tout doit être mis au service de l’alternance pour que les forces d’opposition, les forces démocratiques se donnent la main, réalisent un vaste rassemblement, présentent un candidat ; c’est notre point de vue depuis plusieurs mois, alors nous donnons l’exemple en soutenant Soumaïla Cissé».

Il a souligné que «nous sommes avec lui depuis des années dans la lutte contre le coup d’Etat. Pendant cinq années dans la lutte dans l’opposition contre le régime en place, on était ensemble dans la lutte contre la révision constitutionnelle. C’est parce que nous étions unis que nous avons réussi à faire reculer IBK. Donc, si nous sommes unis, nous le délogerons de Koulouba et c’est ce processus qui est en marche. On va se mettre ensemble pour travailler du sommet à la base».

De son côté, le chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, a remercié le peuple du Parena pour sa confiance et le président Tièbilé Dramé pour sa confiance et sa disponibilité constante. «J’ai découvert un homme d’honneur, un homme d’engagement et un homme qui tient sa parole. J’ai découvert un parti d’avant-garde, un parti qui sait aller à l’essentiel. Je tiens à le saluer à mon nom propre mais aussi au nom de l’ensemble des militants de l’Urd. Aujourd’hui, nous sommes à une phase décisive dans la lutte pour la paix, la restauration de l’espoir dans notre pays, pour combattre la gabegie, la corruption, le laisser-aller, pour faire en sorte que notre pays retrouve sa dignité, retrouve ce qui a fait la grandeur de l’histoire de notre pays», a expliqué Soumaïla Cissé. Avant de déclarer : «Je voudrais demander au peuple du Parena de bien vouloir accepter que Tièbilé Dramé soit notre directeur de campagne afin de relever le défi».

 Korotoumou KARABENTA/stagiaire

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire