Politique

PRÉSIDENTIELLE DE JUILLET: Le parti Adema/Pasj décide de soutenir IBK

Face à la décision irrévocable du Pr. Dioncounda Traoré d’être le porte-étendard du parti, le Comité exécutif de l’Adema/pasj en réunion ce vendredi, a décidé à l’unanimité de renoncer à la procédure de désignation du parti et de soutenir IBK à l’élection présidentielle de juillet. C’était au siège du parti à Dravela.

Suite aux mouvements d’humeurs des jeunes pour exiger une candidature interne après le désistement du Pr. Dioncounda Traoré, le Comité exécutif de l’Adema/Pasj s’est réuni, le vendredi 11 mai 2018, au siège du parti à dravéla  pour examiner le rapport du secrétaire politique suite au désistement du Pr. Dioncounda et  de fixer l’ordre du jour de la conférence nationale extraordinaire prévue pour ce 19 mai.

Il nous revient des sources proches du parti  qu’après  six heures  débat,  les membres du Comité exécutif  ont fait passer au vote les décisions suivantes pour  doter le parti d’une ligne directrice. Il s’agit : renoncer à relancer une nouvelle procédure de désignation de candidat (le temps ne le permettant pas), proposer de transformer le soutien politique de l’Adéma au président IBK en soutien électoral en vue de la présidentielle du 29 juillet (compte tenu aussi du fait qu’aucun des candidats en dehors de Dioncounda n’ayant obtenu le nombre de parrainage pour être désigné candidat du parti), mandater le comité (le président et les 13 vice-présidents du parti) de rencontrer le candidat Ibrahim Boubacar Kéita afin de négocier au mieux des intérêts du parti ce soutien électoral en sa faveur. Ainsi,  19 membres du Comité exécutif présents se disent contre, 15 se sont exprimés favorablement en faveur du soutien à la candidature du président de la République et 4 sont restés sans position claire. Nos sources confirment que cette orientation devrait être entérinée par la Conférence nationale du 19 mai. Ils ajoutent qu’à l’issue de la réunion, plusieurs personnalités ont décidé de prendre leur distance et Dramane Dembélé, l’ex-candidat  du parti à l’élection présidentielle de 2013 a affirmé qu’il sera candidat quelle que soit l’issue de la conférence extraordinaire.

Wait and see

B. SIDIBE

Related Posts

Laisser un commentaire