Home Posts tagged opposition
Triste, bien triste, le nouveau sort de l’opposition malienne, incarnée par deux principales plateformes politiques, le FSD (Front pour la Sauvegarde de la Démocratie) et le COFFOP (Collectif des Forces Patriotiques) et l’ancien clan CMDT de l’ADEMA-PASJ en ADEMA Association. Par manque de vision stratégique et de contenu politique dans ses actions, toutes les initiatives Continuez la consultation
En prélude à la marche interdite de l’opposition, histoire de galvaniser la troupe des frondeurs, le Président du Mouvement pour un destin commun (Modec), le prétendu démocrate Konimba Sidibé, qui n’hésite pas à appeler à la violence politique, a publié un message sur sa page Facebook qui choque toute conscience républicaine. Une véritable apologie de […]Continuez la consultation
La capitale malienne (Bamako), a fait objet d’une forte tension, samedi. Sur pied de guerre depuis  la publication des résultats de la dernière présidentielle,  l’opposition après d’énormes marches, meetings et actions de protestation, sous la férule de deux plateformes, le Front de la Sauvegarde de la Démocratie (FSD) et le Collectif des Forces Patriotiques(COFOP),était Continuez la consultation
Dans la soirée du vendredi 16, le meeting non autorisé par le Gouverneur du district de Bamako, que comptait tenir le Front de Sauvegarde de la Démocratie (FSD) et la Coalition des Forces Patriotiques (COFOP) pour manifester leur désaccord du nouveau projet de découpage administratif entrepris par le Gouvernement et la prolongation du mandat des […]Continuez la consultation
Lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence régionale de Bamako sur le projet de redécoupage administratif, mardi 13 novembre dernier, au gouvernorat du district de Bamako, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga  n’a pas manqué de répondre  à l’opposition en disant ceci : « la politique de la chaise vide est un manque de confiance en […]Continuez la consultation
L´opposition politique et la société civile du Mali, qui n´ont cessé de battre la pavé pour dénoncer les pratiques dans lesquelles elles excellent, se voient rattrapés par les faits. En effet, le président de la CENI, monsieur Amadou BA et le financier Beffon CISSE ont été relevé de leurs fonctions pour indiscipline budgétaire par la […]Continuez la consultation
On savait déjà que la grève des magistrats était manipulée par la main visible de l´opposition malienne, eu égard à la proximité des dirigeants des syndicats de magistrats, d´avec Tiébilé DRAME,  le directeur de campagne de Soumaila CISSE, candidat malheureux à l´élection présidentielle de 2018. Mais ce qu´on ne savait pas, c´est que les magistrats […]Continuez la consultation
L’opposition malienne était de nouveau dans la rue le samedi dernier sous l’égide de son chef de file Soumaïla Cissé accompagné par son directoire de campagne. Elle réclamait la victoire des urnes. Ses partisans ont été moins nombreux que lors de la marche précédente, malgré la présence de certains candidats comme Choguel Kokalla Maïga, Mohamed […]Continuez la consultation
Paul Boro, ancien Directeur du Centre International de Conférence de Bamako (CICB), passé de la majorité présidentielle pour l’opposition, a été mis aux arrêts dans la soirée de ce dimanche 26 août 2018 à son domicile, sis à Koulouba, dans le District de Bamako. Les sources sécuritaires affirment que Monsieur Boro a été arrêté à […]Continuez la consultation
Soit il fait partie de ces espèces humaines qui ne connaissent pas la honte, soit il est maudit, mais dans tous les cas, Mohamed Aly BATHILY, celui la même qui a trainé le Président Ibrahim Boubacar Kéita, avec la complicité de son chroniqueur de fils, de tous les noms d´oiseaux et l´a également accusé de […]Continuez la consultation
L’Alliance Ensemble pour le Mali (EPM), qui soutient la candidature de Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, a pris connaissance du communiqué de presse signé par certains candidats issus de l’opposition. Dans ce communiqué, il  fait état de graves accusations de corruption contre des institutions de la République et  que Continuez la consultation
L’Alliance Ensemble pour le Mali (EPM), qui soutient la candidature de Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, a pris connaissance du communiqué de presse signé par certains candidats issus de l’opposition. Dans ce communiqué, il est fait état de graves accusations de corruption contre des institutions de la République, Continuez la consultation
Dans tous les grins du pays, salons feutrés de Bamako, presse écrite, chaines de télés nationales et fora de l’intelligentsia malienne, les élections présidentielles de Juillet 2018 font jaser plus d’un. Dans une pré-campagne mouvementée, près de 30 candidats ont entamé leur bataille pour le fauteuil présidentiel qu’occupe Ibrahim Boubacar Keita (IBK) depuis 2013, et […]Continuez la consultation
Après son départ  de la tête du gouvernement, Moussa Mara avait observé un temps de réserve avant de sortir des dents contre le Président de la République. Ces derniers temps, il semble revoir sa copie au sujet du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta. En tout cas, ses récentes publications en attestent amplement.Continuez la consultation
Après les différentes trahisons de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) contre ses alliés notamment lors de l’affaire dite de la Commission des Mines pendant le renouvellement du dernier bureau de l’assemblée nationale du #Mali, et récemment le débauchage du député FARE lui-même objet de ladite affaire, c’est un scandale financier qui pointe […]Continuez la consultation
En début de semaine, la Plateforme d’Alliance Politique et Electorale « Ensemble Pour le Mali »   était devant les hommes de media afin d’évoquer la marche interdite de l’opposition et la prise en compte de l’ensemble de ses revendications par le gouvernement. Le principal conférencier du jour était, Dr Bocary Tretra, président de  cette Plateforme.  Continuez la consultation
Sans incident, ni anicroche et d’un moindre débordement, la Coalition pour l’alternance et le changement a tenu en toute quiétude sa marche le vendredi 8 juin. Cette marche a débuté de la place de la Liberté pour s’achever à la Bourse du Travail. Le repli du gouvernement sous la vision éclairée du chef de l’Etat […]Continuez la consultation
Les responsables de la plateforme ensemble pour le Mali (EPM) ont battu en brèche les arguments de l’opposition relatifs  aux velléités du régime d’user les voies de la fraude  à l’issue de l’élection. Les responsables de la plateforme ont soutenu que toutes les demandes  de l’opposition ont été satisfaites. C’était  le mardi 5 juin à la maison de la presse.Continuez la consultation
Samedi 2 juin a été une date qui restera  pour longtemps dans les esprits de beaucoup de Maliens.  L’opposition, ou du moins celle qui s’est entêtée à braver la loi, elle,  s’en souviendra  certainement pour toujours.  Annoncée en grande pompe pour disent-ils protester contre la monopolisation de la chaine nationale ORTM par le régime en […]Continuez la consultation
ACCORD POUR LA PAIX, SOUMAILA CISSE SE RAVISE: «L’Accord d’Alger est d’une importance capitale dans notre quête de paix et de réconciliation», reconnait-t-il Retour à la raison, ou opération de séduction des partenaires du Mali dans la résolution de la crise ? En tout cas, le chef de file de l’opposition revient sur le sujet. L’accord qu’il […]Continuez la consultation
Le commissaire  divisionnaire Siaka B Sidibé, Directeur régional de la police de Bamako a animé un point de presse sur la marche du 2 juin 2018 de l’opposition politique. C’était  dans l’après-midi dans les locaux de la direction en présence des directeurs régionaux de la protection civile, de la gendarmerie et de la garde nationale.Continuez la consultation
Accusé depuis un certain temps d’être à couteaux tirés avec l’opposition démocratique et républicaine, Modibo Sidibé rompt le silence et réaffirme son appartenance à celle-ci. L’ancien Premier ministre, qui a annoncé en grande pompe sa candidature à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, le 13 mai dernier, croit en ses chances pour tirer le Mali […]Continuez la consultation
A moins de trois mois de l’élection présidentielle du 29 juillet, la fièvre électorale monte à Bamako et à l’intérieur du pays. Les candidats se déclarent progressivement, et le fichier électoral audité vient d’être rendu public. Mais la montée de l’insécurité au Nord et au Centre du pays inquiète l’opposition qui se pose des questions. […]Continuez la consultation
Le samedi dernier, le ministre de la Jeunesse, Porte-parole du Gouvernement, Amadou Koïta, a profité de la restitution du Conseil des ministres extraordinaire du vendredi dernier pour régler ses comptes à l’opposition qui accuse le président IBK de battre campagne avec les moyens de l’Etat.Continuez la consultation
Le groupe d’appui et de réflexion à Modibo Sidibé (Gar) a procédé au lancement de ses activités et à l’inauguration de son siège le samedi 3 mars à Hamdallaye ACI 2000. La cérémonie a enregistré la présence du président des Fare-An Ka Wuli, Modibo Sidibé ; du président du Gar, Tidiani Ibrahim Déka Diabaté ; du rapporteur […]Continuez la consultation
A 5 mois de la tenue de la présidentielle de juillet 2018, le président du Parena, Tiébilé Dramé est au four et au moulin. Il multiplie les rencontres et les grandes déclarations. Ses intentions relèvent du secret de polichinelle. Cependant, on se demande ce qui lui fait courir ? Le Parena est à l’agonie, c’est […]Continuez la consultation
Comme pour répondre au leader du PARENA, Tiébilé Dramé qui appelait récemment à une candidature unique de l’opposition pour faire face au président sortant à la présidentielle de juillet prochain, le président des FARE, Modibo Sidibé claironne qu’«il ne suffit pas de dire qu’on va rassembler. Non ! La position qui me semble urgente aujourd’hui […]Continuez la consultation
Les élus de la nation ont procédé, le lundi 9 octobre 2017, au renouvèlement  des bureaux des Commissions de l’Assemblée nationale du Mali, lors de la  session parlementaire. Pendant cette activité annuelle, les députés  du groupe parlementaire(VRD) ne se sont pas entendus sur le renouvellement du bureau de la commission Mines.Continuez la consultation