Diplomatie

VISITE OFFICIELLE D’IBK EN COTE D’IVOIRE : 5 accords signés

A l’invitation de  Alassane Ouattara, Président de la République de la Côte d’Ivoire, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a effectué le jeudi 10 mai 2018 une visite officielle de 48 heures en République de Côte d’Ivoire. Pour renforcer l’axe de coopération bilatérale entre le Mali et la Côte d’Ivoire, les deux pays ont signé 5 projets d’accords, le  10 mai 2018, au Palais présidentiel en présence des deux chefs d’Etat.

 Après le cérémonial d’accueil,  Chef de l’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta  a eu droit à une rencontre de haut niveau avec son homologue Alassane Dramane Ouattara. Cet entretien en tête à tête a ensuite été élargi aux deux délégations.

En début de soirée du 10 mai 2018 au Palais présidentiel  de Côte d’ivoire, 5 projets d’accords ont été signé entre les deux Etats en présence des deux chefs d’Etat pour renforcer l’axe de coopération bilatérale entre le Mali et la Côte d’Ivoire.

Le premier accord, intitulé Projet de convention sur l’entraide judiciaire en matière pénale, a contribuera  à définir le domaine d’intervention de l’entraide judiciaire entre les deux Parties.

Le second accord, intitulé Projet de convention sur l’entraide judiciaire en matière civile et commerciale, consistera à régler les questions relatives à l’entraide judiciaire, à l’accès aux tribunaux, aux commissions rogatoires, à l’exéquatur des jugements (il reprend textuellement la convention générale signée à Bamako, le 11 novembre 1964).

Le troisième accord, intitulé Projet de convention sur l’extradition, aura  pour objet de livrer réciproquement les individus qui, se trouvant sur le territoire de l’une des deux parties, sont poursuivis ou condamnés par les autorités judiciaires de l’autre partie.

Le quatrième accord, intitulé Projet de convention sur le transfèrement des condamnés, permettra d’offrir aux citoyens privés de liberté à l’étranger par suite de la commission d’une infraction, la possibilité d’être transférés vers leurs pays d’origine et y exécuter leur peine.

Le cinquième et dernier accord porte sur le Projet de mémorandum d’entente en matière de coopération judiciaire, facilitera  le cadre de la coopération judiciaire entre le Mali et la Côte d’Ivoire.

 B. SIDIBE

Related Posts

Laisser un commentaire