Crise malienne Sécurité

Aguelhok : Al-Qaïda au Maghreb islamique revendique l’attentat

Le camp de la Minusma d’Aguelhok a été victime le dimanche 20 janvier d’une attaque terroriste «coordonnée et complexe». Le bilan est de dix morts et plusieurs blessés, tous des Tchadiens.

L’hécatombe continue pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali. Dix soldats de nationalité tchadienne viennent de perdre la vie à la suite de l’attaque du camp d’Aguelhok. Elle serait selon plusieurs sources la plus meurtrière depuis l’arrivée de la Minusma au Mali en 2013.

L’attentat a été revendiqué quelques heures par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi). Selon une information relayée par Radio France internationale (RFI), le groupe terroriste indique avoir mené cette attaque en réaction à la visite du Premier ministre israélien au Tchad.

«Cette attaque complexe et lâche illustre la détermination des terroristes à semer le chaos ; elle exige une réponse robuste, immédiate et concertée de toutes les forces pour anéantir le péril du terrorisme au Sahel», a déclaré, dans un communiqué, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali, M. Mahamat Saleh Annadif.

Dans un communiqué, le gouvernement du Mali se dit profondément affligé par l’attaque terroriste perpétrée contre le contingent tchadien de la Minusma. Tout en condamnant énergiquement cette attaque lâche, le gouvernement réitère sa ferme volonté à conjuguer ses efforts avec ceux de la communauté internationale pour combattre le terrorisme sous toutes ses formes.  

Le conseil de sécurité de l’ONU a, en plus de condamner l’attaque terroriste, rendu un hommage aux casques bleus qui risquent leur vie.

Il faut souligner que cette attaque est intervenue le jour de la célébration du 58e anniversaire de l’armée malienne. Elle a eu lieu également dans un endroit de triste mémoire pour les Maliens. En 2012, une trentaine d’hommes des Forces armées maliennes étaient tués dans ce camp par le MNLA et ses complices.

Sora Bana Sanu

Related Posts

Laisser un commentaire