Crise malienne Sécurité

L’ŒIL DE LE MATIN : Duper les Français pour mieux piller l’Afrique

Le chef d’état-major des armées françaises, le Général François Lecointre, a estimé jeudi dernier (11 juillet 2019) que les pays du Sahel s’effondreraient «sur eux-mêmes» et que le «terrorisme» y deviendrait incontrôlable sans l’appui de la force française Barkhane.

«Si on n’est pas là, si on part demain et si avec les Européens qui nous accompagnent dans la gestion de cette crise très grave nous n’agissons pas, ces pays s’effondreront sur eux-mêmes, le terrorisme s’y développera de façon incontrôlée, pourra éventuellement gagner et s’exprimer ensuite en France et en Europe et par ailleurs on connaîtra des phénomènes de migration absolument phénoménaux», a déclaré le chef d’état-major des armées françaises, le Général François Lecointre, sur la chaîne d’information CNEWS.

Une déclaration qui a suscité beaucoup de réactions des Maliens sur les réseaux sociaux. Si au Mali les populations commencent à comprendre que le principal objectif de Barkhane n’est pas la lutte contre le terrorisme dans leur pays, en France l’opinion y croit dur comme fer.

Il est difficile pour le Français lambda de penser le contraire parce que tout est mis en œuvre pour que nous ne puissions pas découvrir la vraie raison pour laquelle notre pays sacrifie la vie de nos enfants et aussi une partie non négligeable du budget national alors que les Français souffrent le martyr sur les plans économique et social.

Ici chez moi, je n’ai pas d’autres visions que celle qui apparait sur les comptes Facebook de certains amis Maliens. Il est alors bien difficile pour le Français  Lambda d’imaginer un autre scénario que celui défendu par le Général Lecointre.

Seules quelques rares émissions pourraient nous inciter à penser différemment. Mais, malheureusement, leur programmation est toujours à des heures impossibles (tard dans la nuit). Quand la vérité éclate, cela fait déjà un bon bout de temps que notre intervention est terminée, c’est-à-dire que cela fait partie de l’histoire du passé.

Je suis certaine que la vérité éclatera en France par rapport à l’intervention française au Mali voire au Sahel. Mais, ce n’est pas pour maintenant. Loin de là ! Personnellement, je me demande jusqu’à quel point je suis imprégnée, induite en erreur sur cette réalité qui a plusieurs formes. L’intervention de notre armée française pour combattre le terrorisme et ainsi mettre à l’abri la population malienne a le soutien total des Français.

Cela semble cohérent, logique puisqu’il faut combattre ce terrorisme qui risque même de gagner du terrain pour finir en Europe… En lisant Le Matin, je passe souvent de l’angoisse à l’euphorie d’un article à l’autre. Et c’est très déconcertant car je n’arrive pas à mesurer l’ampleur de cette actualité. Au final, je ne retiens que le côté pessimiste comme beaucoup de personnes, comme beaucoup de mes amis Maliens.

J’oublie alors d’encourager les bonnes actions, les bonnes volontés qui heureusement sont des réconforts pour vous, les Maliens. Je parle de toutes ces belles intentions qui permettent encore d’espérer pour un avenir meilleur.

Et votre enthousiasme au travers de certains de vos articles me fait généralement un bien fou car, malgré les menaces et les épreuves, vous êtes très attachés à  votre pays, à vos racines. Ce qui est une réconfortante preuve que le Mali a encore de belles choses à nous apprendre, à enseigner à l’Occident et à l’humanité !

Sonia

Related Posts

Laisser un commentaire