Culture

Concours d’Arts Visuels 2019 │ Kamagaté Soumaïla, la perséverance d’un 1er Prix

Ils sont connus. Les lauréats du concours d’arts visuels 2019. Organisé par la Rotonde des arts contemporains d’Abidjan-Plateau, le jury a dévoilé ce 26 juillet 2019 la liste des lauréats pour ledit concours dont le thème était “Demain l’Afrique”.

Kamagaté Soumaïla, Premier prix du concours d’arts visuels 2019

Kamagaté Soumaïla, artiste-peintre et fruit de l’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle (Insaac) a occupé la première place lors de la délibération. Il est à sa seconde participation au Concours d’arts visuels.
Premier du classement, Kamagaté bénéficiera de dix (10) jours d’exposition à la Rotonde des Arts. La date sera déterminée par le directeur artistique dudit centre, le professeur Yacouba Konaté. Dans la cagnotte, le premier prix empoche une de somme de 300 000 FCfa pour lui permettre de réaliser une commande dix (10) nouvelles œuvres.

Œuvres de Kamagaté Soumaïla exposés pendant le Concours d’Arts visuels 2019, à la Rotonde des arts

Enfin, une exposition personnelle !
Longtemps logé dans la catégorie de jeunes talents, Kamagaté Soumaïla qui a pris part des expositions collectives (Abidjan Revel’art Festival 2014, Expo Jeunes Talents 2015) a, dans la persévérance, amélioré son écriture plastique. Déjà, en décembre 2013, étant étudiant – titulaire d’une licence professionnelle 3 aux Beaux-Arts, le jeune plasticien se distinguait lors d’une vente aux enchères pour un portrait qu’il avait réalisé du chanteur Enersto Djédjé qui était, à l’occasion, célébré par l’institut.

Le peintre qui peint dès le début des scènes de jeux d’enfants, porte sur la toile des instants de vie de ces mômes. Avec le temps, le regard du peintre sur ceux-ci n’est plus le même. Il faut interpeller et conscientiser. Victimes d’une société faite de violence et de contrainte, ces enfants, dans certaines parties du globe, deviennent des bras armés d’une idéologie djihadiste. Kamagaté peint ( à l’argile et à l’acrylique) certains clichés et berce sa toile ou le carton qui devient support, d’une luminosité (espoir) qui éloigne toute fatalité.

Sur douze candidats en lice, six (6) ont été sélectionnés au lieu de trois (3), initialement prévus. Le principe du vote, avant classement final, a été d’accorder des points bonus qui ont été cumulés (vote du public) aux notes du jury.
Chacun des lauréats aura droit à un vernissage (10 jours d’exposition) à la Rotonde des arts contemporains.

[Les lauréats du concours]
Les six (06) premiers du classement, retenu en tant que lauréats du concours sont :
1er : Kamagaté Soumaila (Peinture)
2è : DeLaFosse Charles-Henry (Photographie)
3è : Lana Arma (Peinture)
4è : Allé Assi (Peinture)
5è : Prohouly Joseph (Peinture)
6è : Grebo Emmanuel (Sculpture)

Koné Saydoo

Saydoo KONE

Freelance│Journaliste Culturel│Consultant Media│Administrateur de Site│Artist-Manager
Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire