Culture Info People Musique

Funérailles de DJ Arafat | MOLARE se retire du comité d’organisation

L’annonce a été faite par le Molare via les réseaux sociaux ce mercredi 14 août 2019. “Officiellement, je ne ferai plus partie du comité d’organisation”, a communiqué le Molare qui s’est excusé auprès des parents de Houon Ange Didier dit DJ Arafat “malgré leur refus”. Ainsi pour paraphraser le titre de son récent single “Mets-toi sur le côté”, Molare s’est éclipsé.

Ex-membre de la JET 7 aux côtés de Douk Saga, Molare (Soumahoro Moriféré) dit avoir expliqué les intentions de son retrait “pour que les choses se passent de manière apaisée”. “Je demande encore pardon, a-t-il plaidé. Je ne vous lâche pas. Je me tiendrai a la disposition de la famille comme d’habitude”.
S’adressant aux fans de son “petit-frère”, DJ Arafat, le Molare précise : “Nous sommes une famille et sommes dans la douleur . Je n’étais pas été en guerre avec Didier”.
Ce qui s’est apparenté comme étant des inimitiés, le Molare se veut claire : “C’était des divergences de grand frère à petit frère très loin des réseaux sociaux”. Aussi souhaite-t-il que les fans fassent une nette différence entre vie privée et l’ambiance sur les réseaux sociaux.

Carmen Sama, l’épouse du défunt DJ Arafat

De l’état de Carmen Sama, l’épouse du défunt DJ Arafat, Molare saisit l’occasion pour interpeller les internautes sur les “fausses nouvelles” diffusées sur les réseaux sociaux. “Carmen n’est pas dehors, elle est à la maison, a-t-il rassuré. Arrêtez s’il vous plait de colporter les nouvelles fausses”.

Témoignant l’attachement qu’il a toujours pour Didier, même si cela paraît ne pas le cas aux yeux de “personnes incontrôlées qui priorisent leurs intérêts”, Molare révèle qu’il a “travaillé il y a 2 semaines” aux côtés de DJ Arafat pour l’organisation du concert Moto Moto dont la tournée a démarré au Stade d’Angré (27 juillet) pour connaître son apothéose au Yelam’s à Treicvhille, le 10 août.
Donnant la preuve qu’il a toujours réagi “dans l’urgence, depuis que Didier a 13 ans”, Molare, de sa position de grand frère donc “membre de la famille”, dit s’être trouvé dans l“obligation d’informer les uns et les autres” lorsque le drame s’est produit.
“Dans un drame, précise Molare, la situation s’impose au grand frère présent et en place. Malheureusement, les efforts n’ont servi à rien et cela ne l’a pas ramené (à la vie). Vous m’avez tous vu parce que la famille avait besoin d’un relais pour la gestion du début et je ne pouvais qu’être présent”.

Molare : “Je n’étais pas été en guerre avec Didier

Levant tout équivoque, Molare s’est voulu claire : “Je ne me suis pas accaparé de funérailles”.
“Submergé” par le “choc” de la disparition de DJ Arafat, Molare dit n’être dans les dispositions pour organiser les obsèques de son jeune frère. “Je n’ai ni la force nécessaire, ni la possibilité actuellement d’organiser ce départ (de Didier) parce que je ne suis moralement pas dans les dispositions”, a-t-il traduit.
Par ailleurs, dans l’attente de faire le deuil de la disparition de DJ Arafat, Molare a annoncé le report à octobre de la 4è édition des Primud 2019 (Ex-Awards du Coupé-décalé) dont il est le promoteur.
Pour le gros lot qui qui s’évalue à une maison clés en main, le Molare entend l’ “offrir à un membre de la famille” du défunt DJ Arafat.
“Je prend sur moi d’offrir la maison des PRIMUD 2019 à un membre de la famille après les réunions avec eux”, a-t-il annoncé.

KS

Saydoo KONE

Freelance│Journaliste Culturel│Consultant Media│Administrateur de Site│Artist-Manager
Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire