Flash d´information

Côte d’Ivoire | Le Cinéma Numérique Ambulant enfin sur les rails

Le journaliste Yacouba Sangaré, Coordonnateur du Festival Ciné Droit Libre – Côte d’Ivoire, préside désormais aux destinés de l’Association ivoirienne du Cinéma Numérique Ambulant (CNA-CI).

Le 1er septembre 2019, au Lagon Bleu situé Route de Grand-Bassam, il a élu lors de la première Assemblée générale élective de ladite association. Cette élection est consécutive à la tournée de préfiguration, depuis le 20 août, du Festival Nawa ayant fortuitement abouti à la création en Côte d’Ivoire du Cinéma Numérique Ambulant. Intégrant ainsi le réseau international d’associations de cinémas mobiles porté par le Cinéma Numérique Ambulant (CNA), la Côte d’Ivoire rejoint le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la France, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Togo et le Tchad.

Yacouba Sangaré, président du CNA-CI

Le CNA-CI a été installé en présence du représentant du CNA – Afrique, le juriste Noël Quentin A. ROUAMBA, membre de l’Association burkinabè du Cinéma Numérique Ambulant (CNA – Burkina) et Christian Lambert, Co-fondateur du CNA.
“Merci à Christian pour la confiance. Merci Quentin d’avoir oeuvré pour que le CNA-CI prenne forme. Je vous remercie tous pour la confiance que vous portez en ma modeste personne. Le CNA-CI est une oeuvre commune. C’est une aventure d’un groupe et nous sommes tous conscients du défi à reléver par rapport au réseau CNA”, s’est réjouit Yacouba Sangaré après son élection. Affichant de grandes ambitions, le président Yacouba Sangaré et les membres de son Conseil d’administration entendent “être le meilleur CNA d’Afrique”.

L’assemblée générale élective du CNA CI s’est tenue le 1er septembre 2019 à Lagon Bleu

“C’est un groupe auquel vont s’ajouter d’autres énergies”, a rassuré Yacouba Sangaré – par ailleurs vice-président de la Fédération africaine de la critique cinématographique (FACC) et président de l’Association (Grand Ecran) des Journalistes engagés pour le cinéma.
Le CNA CI, afin de prendre son envol, doit (se) trouver des partenaires qui lui permettront d’atteindre sa mission : la diffusion itinérante des films vers les populations ivoiriennes qui n’y ont pas accès.

L’appui remarquable du CNA Mali au Festival Nawa – Côte d’Ivoire

Créé en 2008 à Natitingou au Bénin et enregistrée (l’association) à Ouagadougou en 2009, le CNA-Afrique a pour objectif de renforcer et développer le réseau CNA. Comme en Côte d’Ivoire, ses missions sont, entre autres, l’installations du CNA dans de nouvelles régions, l’appui technique et financier des associations CNA, gérer le droit des films.

Une séance de projection du film Ballon d’or dans un village de la Nawa

Ainsi, appuyé par le CNA Mali, le Festival Nawa est depuis le 20 août 2019 une réussite auprès des populations villageoises, dans le Sud-Ouest de la Côte d’Ivoire. Reparti en quatre étapes (Buyo, Méagui, Gueyo et Soubré), le cinéma numérique illumine les villages avec à l’affiche, “Le Ballon d’or” du cinéaste Check Doukouré de la Guinée.

A l’étape 3 de ladite tournée (3 – 7 septembre), ce sont les populations des villages Godiayo, Bakadou, Djenadou, Lahoridou, Tagbayou qu seront au cinéma. La fin de la tournée de 20 projections dans 20 villages est prévu à Soubré (10-14 septembre).

Koné SAYDOO

Saydoo KONE

Freelance│Journaliste Culturel│Consultant Media│Administrateur de Site│Artist-Manager
Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire