Flash d´information

Prix Ethiophile | GAUZ, le ”Camarade Papa”, lauréat 2019

L’écrivain ivoirien Armand Gauz a remporté samedi dans la catégorie roman avec ”Camarade Papa”, sa dernière œuvre romanesque parue aux éditions Le Nouvel Attila,
le Prix Ethiophile 2019.

Gauz, auteur du roman Camarade Papa, Prix Ethiophile 2019

Le Grand Prix Littéraire d’Afrique noire 2018, Gauz, recevra le 21 septembre 2019 son Prix Ethiophile, au Précope à Paris, en France. Le trophée pour (le) Camarade Papa sera remis par l’écrivain – Prix Goncourt de la poésie, Vénus Khoury Ghata (Prix Renaudot du livre de poche).

Le Prix Ethiophile décerné alternativement à Abidjan au Musée-Théatre Bin Kadi So (dirigé par Marie-José Hourantier) est un prix franco-ivoirien dont le jury internationnal est composé d’universitaires , de critiques et d’écrivains.

Armand Gauz

Pierre Brunet, Professeur des Universités Paris-Sorbonne et membre de l’Académie des Sciences morales et politiques est le président du jury du Prix. Quand Marie-José Hourantier (Professeur des Universités – École normale supérieure d’Abidjan), coordinatrice du prix à Abidjan assure la vice-présidence.

Ce prix récompense les oeuvres littéraires d’Afrique, des Caraïbes et de l’Océan indien.

Le Grand National de Littérature Bernard Dadié, l’écrivain Armand Gauz était en lice pour le Prix Ethiophile (categorie roman) avec ”Vert Cru” de Touhfat Moutare (éditions Komedit),
”Le Livre d’Amray” de Yahia Belaskri (éditions Zulma), ”Je suis seul” de Beyrouk (éditions Elyzad) et ”Frère d’âme” de David Diop (éditions du Seuil).

L’auteur Veronique Kanor avec ”Combien de solitudes” publié à Présence Africaine a été le lauréat 2018.

Koné SAYDOO
 

Saydoo KONE

Freelance│Journaliste Culturel│Consultant Media│Administrateur de Site│Artist-Manager
Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire