Agriculture

Campagne agricole 2018-2019 : L’Office Riz de Ségou prévoit une production de 176.820 tonnes

L’Office riz Ségou (ORS) a tenu, le 24 mars 2018 dans ses locaux, sa 26è session ordinaire du conseil d’administration. Au cours des travaux, les administrateurs de l’ORS ont passé en revue le procès verbal de la précédente session avant d’examiner l’état d’exécution des recommandations issues de la 25è session. Ensuite, ils ont analysé le rapport d’activités de la campagne agricole 2017-2018 et son budget, puis examiné le projet de programme d’activités 2018-2019 et son budget.

A en croire le rapport du Directeur général de l’ORS, Dr Salif Sangaré, la campagne agricole 2017-2018 a été fortement marquée par l’installation tardive de l’hivernage et l’arrêt précoce des pluies concernant les cultures sèches et le niveau de crue très faible du fleuve Niger pour la riziculture de submersion contrôlée. Selon nos confrères de l’Essor, la production totale, toutes céréales confondues, a été de 109.871 tonnes contre 152.909 tonnes en 2016-2017.

Présidant à l’ouverture des travaux de la session, Dr Nango Dembelé, ministre de l’Agriculture a rappelé qu’une Politique de développement agricole (PDA), initiée par sa structure, touche l’essentiel des activités économiques du secteur agricole et péri-agricole.  Selon lui,  cela  apporterait  le changement nécessaire en vue de garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays, d’améliorer les revenus des productrices et producteurs et de faire du Mali une puissance agricole exportatrice à l’horizon 2020.

S’agissant du  refinancement du petit élevage et du petit commerce, l’ORS  a mobilisé respectivement 68,3 millions FCFA au profit de 758 nouveaux bénéficiaires et 59,1 millions FCFA pour 640 nouveaux bénéficiaires.

Pendant la même campagne agricole, 3448 femmes de 101 groupements féminins ont bénéficié de 310,3 millions FCFA du Fonds revolving de l’ORS pour les activités génératrices de revenus (AGR). Aussi, le Fonds de microcrédit du PADER-TKT/ORS a prêté 166.171.000 FCFA à 151 organisations paysannes.

Dans le cadre des  activités 2018-2019, il a été élaboré sur la base des réalisations des campagnes antérieures et des objectifs de la première année du 9è Contrat plan Etat/ORS/producteurs qui couvre la période de 2018 à 2020. La campagne 2018/2019 attend une production globale de 176.820 tonnes (toutes céréales confondues), soit un taux d’accroissement de 60,92%, dont 94.936 tonnes de riz.

Aux termes des travaux, les administrateurs ont formulé une panoplie de recommandations. Il s’agit notamment de l’Office riz Ségou,  d’élaboration d’un projet d’envergure susceptible de prendre en compte la révision générale de tous les canaux d’irrigation (curage, creusement, surcreusement….).

 

Moussa Mallé SISSOKO

Related Posts

Laisser un commentaire