Home Archive by category Sécurité (Page 2)

Sécurité

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a démenti, le 7 janvier, toute implication du gouvernement dans les conflits intercommunautaires du centre. Selon lui, le régime est « héritier » de ce problème car, il est la conséquence de plusieurs années de délitement de l’Etat.   Excédée par le nombre de morts dans le centre du pays, l’Assemblée […]Voir plus d´actualités
Renforcer les capacités des journalistes pour la recherche, le traitement et la diffusion des informations avérées sur les missions de la composante police du G5 sahel dans la recherche et la poursuite des infractions de terrorisme, tel était le but d’un atelier de cinq jours, organisé du 17 au 21 décembre à Selingué (commune de […]Voir plus d´actualités
Récupération d’armements lourds et légers, des munitions, de matériels explosifs, un véhicule, plusieurs motos et une dizaine de terroristes neutralisés. La liste est loin d’être exhaustive. Tel est le résultat déjà enregistré suite aux opérations conjointes  menées par les Forces Armées Maliennes et la Force Barkhane à Serma, secteur de Boni et à Dialoubé. Deux […]Voir plus d´actualités
Les accidents de la circulation sont très fréquents pendant la nuit de la Saint-Sylvestre. Les services de protection civile de Bamako ont effectué cinquante-huit interventions dans la nuit du 31 décembre 2018 au 1er janvier 2019 contre cent six l’année dernière. Les chiffres des accidents pendant la fête de fin d’année sont en baisse dans […]Voir plus d´actualités
Le Mali a été endeuillé le jour de l’an par le massacre à Koulogon dans le cercle de Bankass. Le bilan est lourd : trente-sept Peuls sont tués. Aucune responsabilité n’est pour l’instant établie.   Ils courent toujours dans la nature. Un mystère plane sur l’identité des assaillants de Koulogon dans le cercle de Bankass. Selon des témoignages, […]Voir plus d´actualités
C’est à Faladié, dans les locaux de l’alliance pour refonder la gouvernance en Afrique ‘’ARGA-Mali’’ que s’est tenue ce dimanche 6 janvier 2019, la conférence de presse de la plateforme ‘’sauvons la région de Mopti’’. Une plateforme créée dans le but de donner plus de précisions sur la situation sécuritaire qui prévaut dans cette partie […]Voir plus d´actualités
Un vieux chasseur de 80 ans du nom de Bokary Maba Coulibaly  a été enlevé depuis plus d’un mois dans son village à Karangabougou dans l’arrondissement de Monepebougou, cercle de Macina par des membres de sa confrérie. Son crime à en croire ses proches est “son refus de participer à la chasse à l’Homme lancé […]Voir plus d´actualités
Au Burkina Faso, le bilan des affrontements inter-communautaires qui ont suivi l’attaque du village de Yirgou, à 200 kilomètres au nord de Ouagadougou a été revu à la hausse hier, vendredi 4 janvier. Il est au total de 46 personnes tuées, selon le porte-parole du gouvernement. Un bilan encore provisoire qui suscite la consternation. Le […]Voir plus d´actualités
L’espoir suscité par l’arrivée du Général Sidi Alassane Touré au poste de Gouverneur de la région de Mopti est-il en train de se fondre comme beurre de karité sous le soleil ? Oui ! Au regard de la dégradation de la situation sécuritaire depuis sa nomination à la tête du gouvernorat de la 5e région. […]Voir plus d´actualités
La loi d’orientation et de programmation militaire (LOPM) a pour but de mettre en place une armée forte, capable de faire face à l’adversité, pour assurer la sécurité des Maliens et de leurs biens.La loi d’orientation et de programmation militaire est bâtie sur les principes de l’appropriation nationale. Elle se décline en trois sous-principes. Il […]Voir plus d´actualités
Une quarantaine de personnes ont été exécutées ces deux derniers jours dans les localités de Tinabaw, Tabangout et Tissalatene dans la région de Ménaka. Ces assassinats s’ajoutent à d’autres perpétrés contre des populations civiles dans la même région. Les attaques se sont déroulées dans plusieurs campements toute la nuit du mardi 11 décembre et ont […]Voir plus d´actualités
8 camions ‘’Hino’’, un bus de 60 places, 9 véhicules tout-terrain de marque Nissan, double cabine, 2 bateaux-vedettes Yamaha, 75 postes émetteurs-récepteurs numériques de type Motorola, tel est le don du gouvernement japonais aux forces armées maliennes (FAMa). Ces importants matériels et équipements ont coûté 827 millions de francs CFA.La Cour du département de la […]Voir plus d´actualités
Présidée par le secrétaire général du ministère des Affaires Religieuses et du Culte, s’est ténue dans la matinée du mercredi 5 décembre 2018 à la Maison des ainés, la cérémonie d’ouverture de l’atelier national d’échanges et de partage d’expériences en matière de prévention et de la lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme. L’évènement a […]Voir plus d´actualités
Selon un rapport de l’Institut de recherche sur la paix internationale de Stockholm (Sipri) publié ce lundi, la Russie s’est hissée au deuxième rang des pays producteurs d’armes en 2017 derrière les Etats-Unis, une place jusque-là occupée par la Grande-Bretagne. « Les entreprises russes connaissent une croissance significative de leurs ventes d’armes depuis 2011 », a Voir plus d´actualités
Le 5 octobre, des miliciens du MSA ont attaqué un campement peul à la frontière du Niger et du Mali. Selon plusieurs témoins, ils étaient appuyés par les forces françaises de l’opération Barkhane. Une version démentie par l’armée, qui assume cependant s’appuyer sur des groupes touaregs, régulièrement accusés d’exactions, au nom de la lutte antiterroriste. Le 5 octobre Voir plus d´actualités
Le 19 novembre 2018, l’Institut international de recherche sur la paix (SIPRI, basé en Suède) a publié son nouveau rapport sur les dépenses militaires des pays de l’Afrique subsaharienne. 47 pays de la région ont été ainsi passés à la loupe par les experts dans une étude intitulée Military Expenditure Transparency in Sub-Saharan Africa. Avec […]Voir plus d´actualités
Au terme de la conférence du 6 décembre à Nouakchott, qui rassemblera chefs d’État de la région, dirigeants européens et représentants des bailleurs de fonds, les pays du G5 Sahel pourraient bénéficier de presque 2 milliards d’euros, destinés à financer des projets de développement dans les zones frontières ou en proie à des troubles.Voir plus d´actualités
Cet individu au nom de Bourama Koné dit Bavieux ou encore ‘’Sa Bagama’’ âgé de 30 ans et chauffeur de profession est l’un des pivots de l’opération d’évasion des enfermés du  commissariat du 3ème arrondissement dans la nuit du 12 au 13 Septembre dernier aux environs de 2h30, occasionnant la mort du détenu Moussa Samassekou. […]Voir plus d´actualités
Organisé par le ministère des Affaires Religieuses et du Culte, l’hôtel Micassa a servi de cadre les  29 et 30 novembre, à la  tenue d’un atelier pour la mise en place des organes de lutte contre le terrorisme. La cérémonie d’ouverture présidée par le chef de cabinet du ministère des Affaires Religieuse et du Culte, […]Voir plus d´actualités
Le ministère de l’Agriculture a organisé une cérémonie de signature de l’accord de projet TCP/MLI/3702. L’objectif de ce projet est d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans sa zone d’intervention, à savoir la région de Yanfolila. C’était sous la houlette du ministre de l’Agriculture, Nango Dembélé, accompagné par le représentant du FAO, M. Allahou Diallo, Voir plus d´actualités
Du 22 au 24 novembre 2018, le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le professeur Tiémoko Sangaré, a entrepris une visite de terrain, de contact et d’échanges directs avec les troupes. Cette visite l’a conduit, avec sa délégation, à Ségou, Banankoro, Markala, Bapho, Koutiala etTiby.Voir plus d´actualités
Restaurer la sécurité au Sahel et en Afrique de l’Ouest doit davantage passer par la reconstruction d’un appareil d’État solide, sérieux et efficace, que par des projets épars développés par des consultants internationaux et nationaux, plaide Gilles Olakounlé Yabi.Voir plus d´actualités
En moins de deux semaines, le processus “Désarmement, Démobilisation et Réinsertion” (DDR), dans les trois (3) régions du Nord,  a permis à près de 1.500 combattants de déposer  les armes. Ce désarmement est intervenu  après le lancement de « l’accélération » du processus par les acteurs de l’accord pour la paix et la réconciliation, issus […]Voir plus d´actualités
La force barkhane et les forces armées maliennes ont menées une opération conjointe dans la nuit du 22 au 23 novembre 2018 au centre du Mali. Une opération au cours de laquelle plus d’une trentaine des djihadistes ont été tués et dont probablement le leader Amadou.Voir plus d´actualités
Le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile a pris part, du mercredi 21 au vendredi 23 novembre derniers, au forum africain sur la sécurité à Rabat. Organisé à l’initiative du Centre de recherches et d’Études géostratégiques ATLANTIS, en partenariat avec le forum international des Technologies de la sécurité, cette rencontre a réuni […]Voir plus d´actualités
PARIS (Reuters) – L’armée française a annoncé vendredi avoir “mis hors de combat une trentaine de terroristes” au Mali, dont “probablement” l’un des principaux chefs djihadistes, Hamadoun Kouffa, lors d’un raid mené la nuit précédente. Dans un communiqué, l’armée française évoque une opération d’ampleur de la Voir plus d´actualités
Malgré la présence des forces françaises (Barkhane) et onusiennes, la MINUSMA, le Groupe jihadiste de soutien à l’islam et aux musulmans allié à Al-Qaïda, dirigé par Iyad Ag Ghali n’affaiblit pas ses attaques contre les forces étrangères dans notre pays. Ce qui soulève des interrogations sur le jeu flou orchestré par les puissances occidentales et […]Voir plus d´actualités
Du mercredi 14 au jeudi 15 novembre 2018 à la Maison de partenariat, un atelier de renforcement de capacités des hommes de média sur le dialogue basé sur la sécurité dans le sahel et le Maghreb s’est tenu. Il a été organisé par l’Association Malienne des Droits de l’Homme en partenariat avec l’Institut des Etats-Unis […]Voir plus d´actualités
Une base terroriste détruite, une dizaine de terroristes neutralisés, 2 pick up équipés, cinq motos, du matériel téléphonique, des armes collectives et individuelles et munitions, des produits et matériels destinés à la fabrication d’Engins Explosifs Improvisés (EEI) récupérés. Tel a été le bilan de l’opération de vigueur menée par les Forces Armées et de Sécurités […]Voir plus d´actualités
Le processus de DDR sera accéléré ce 6 novembre. Dans le quotidien L’Essor, le directeur de cabinet du gouverneur de Gao, Cheick Fanta Mady Bouaré, a annoncé que le lancement officiel du processus de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) accéléré des combattants du Mécanisme d’opération et de coordination (MOC) de Gao aura lieu le 6 […]Voir plus d´actualités
Guillaume Mamadou Hachim Diallo, né le 20 août 1951, dans la ville de Ségou au Mali, d’un père catholique pratiquant, et d’une mère musulmane pratiquante, est le premier «hybride des deux religions» de sa famille. Comme tant d’autres familles maliennes moins métissées religieusement, celle de Guillaume incarne la laïcité du Mali. Chacun pratique sa foi […]Voir plus d´actualités
Au Mali, le quartier général de la Force conjointe du G5 Sahel a été la cible d’une attaque terroriste de complexité rare, le vendredi 29 juin 2018. Selon plusieurs sources, le bilan serait de six morts y compris les terroristes. Une dizaine de militaires maliens sous le commandement du G5 Sahel ont aussi été blessés […]Voir plus d´actualités
Quarante huit heures seulement après  l’attaque perpétrée contre le camp du G5 sahel à Sévaré dans la région de Mopti, la région de Gao a été la cible d’une attaque, hier dimanche 1er juillet  dans l’après-midi. Le bilan provisoire fait état de 4 morts, 23 blessés et des pertes énormes en matériels coté population. La […]Voir plus d´actualités
“Dans le cadre de la lutte antiterroriste et dans la dynamique des efforts de qualité fournis par les forces de l’Armée nationale populaire, visant à faire régner la sécurité et la quiétude dans l’ensemble du territoire national à travers la mobilisation de tous les moyens disponibles afin de pourchasser les groupuscules criminels, sept (7) terroristes Voir plus d´actualités
Le Capitaine Evelyne Konaté fait partie des premières filles à débarquer au Prytanée militaire de Kati dans les années 1998 à la suite de la décision du gouvernement malien de rendre l’école mixte. Après le bac, elle se dirige vers la Faculté des Sciences économiques et de Gestion de Bamako et obtient une licence en […]Voir plus d´actualités