Chroniques Libre opinion Sécurité

L´attaque terroriste asymétrique d´Indélimane et ses enseignements expliqués par JAH BLESS

Le peuple malien est pétrifié et meurtri dans sa chair suite à l’attaque barbare qui a fait plusieurs dizaines de morts dans les rangs des Forces Armées Maliennes ce 1er novembre 2019; ironie du sort, jour de la célébration de la Toussaint la fête des morts chez les chrétiens, qui correspond à la Zihara chez les musulmans.

Passés les moments de stupeur et d’indignation nous avons cherché à savoir ce qui s´est réellement passé dans le camp militaire d´Indelimane, pour que le sort emporte 54 vies humaines : comment les forces de défense et de sécurité ont pu être surprises sur la ligne de front seulement un mois après les attaques meurtrières de Boulkessi et de Mondoro ?

Ne dit-on pas qu´un homme averti en vaut deux ? Mais dans une guerre asymétrique, où l’ennemi en plus d’être sans foi ni loi, n’a ni nom, ni visage, le risque des attaques surprises reste mortellement élevée. Il devient donc essentiel de savoir ce qui s’est réellement passé dans ce camp militaire, pour qu´il soit totalement détruit.

Nos sources nous révèlent que l´ange de la mort est arrivé sous la forme du camion de ravitaillement en nourriture.

En effet, c’est le véhicule de ravitaillement de l’armée malienne qui a été braqué par les terroristes. Ils ont froidement exécuté le chauffeur avant de bourrer le camion d’explosifs et de mettre au volant un kamikaze qui a tout naturellement a franchi les portes du camp à l’heure du déjeuner (moment où tout le monde est réuni) avant de faire exploser le camion dans l´enceinte camp militaire.

Notons que dans le camp d’Indelimane il y’a de soldats maliens mais aussi des éléments issus du DDR donc de patrouilles mixtes. Ce qui fait que parmi les morts on dénombre des soldats de presque tous les groupes ethniques qui composent le Mali, du nord au sud.

Le soutien aux Forces Armées Maliennes (FAMa), aux victimes et aux Institutions commence pas cette reconnaissance et le peuple malien doit être en communion avec ses Forces de Défense et de Sécurité et être débout sur les remparts  pour combattre l’ennemi au dedans ou au dehors tel que l’exige notre hymne national.

Toute La Rédaction de Mali Buzz TV prie pour le repos éternel de l’âme des disparus et par ma voix présente ses condoléances aux familles endeuillée.

Boub´s Sidibé

FARAFI NET

Portail d´actualité africaine édité par des africains qui vivent sur le continent africain.
Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire