Home Posts tagged politique
Le jeudi le 18 juillet 2019, la céleste salle de conférence du CICB a abrité les travaux du premier Colloque de la «plateforme Défendons le Mali». Lequel colloque avait comme thème en débat l’Accord Politique de Gouvernance et Dialogue Inclusif au cœur du débat. Placé sous le haut parrainage de M. Amadou Thiam, Ministre chargé des Réformes Institutionnelles et des Voir plus d´actualités
En voyant Tiébilé Dramé posant fièrement dans la photo de famille du nouveau gouvernement, on n’est en droit de se poser des questions sur les convictions et les motivations réelles du «petit monsieur». Celui qui a clamé à coup de déclarations, de marches incessantes, de conférences de presse que «la vérité des urnes sera rétablie et qu’IBK est un président de fait»; est Voir plus d´actualités
l’armée nationale malienne commence à se montrer de plus en plus autonome et suite à l’arrivée des Russes au Mali, les FAMA peuvent renaître de leurs cendres. Le point en commun entre le Mali et la Centrafrique, c’est la volonté de la population à mettre dehors les militaires occidentaux français et ceux de l’ONU. C’est cette volonté de la population qui fait le poids Voir plus d´actualités
Sous la présidence du ministre de la Réforme institutionnelle et des relations avec la société civile, Amadou Thiam, la plateforme ‘’Défendons le Mali‘’ a organisé le jeudi 18 juillet un colloque sur l’Accord politique et le dialogue national inclusif sous le thème ‘’Contribution pour la sortie de crise‘’.Voir plus d´actualités
Suite à a réunion extraordinaire du 21 juillet 2019 après concertation la base, le Parti ADEPM (Alliance démocratique du peuple malien) a décidé de mettre fin à son appartenance à l’EPM et à son soutien au Président de la République. Pour son président de Aboubacar Sidiki Fomba, le parti ADEPM se veut une ‘’force de résistance contre l’Accord d’Alger de partition du Voir plus d´actualités
général Yamoussa Camara déshabille le pseudo ‘’sécuritocrate’’, Soumeylou Boubeye Maiga et donne des éclairages sur le comment et le pourquoi Boubéyé a juré la main sur le cœur de l’envoyer en prison. Après quatre années de séquestration et de trolling le général Camara n’est coupable de rien ! Voir plus d´actualités
A quoi servent les rapports du Bureau du Vérificateur général et des autres services de contrôle au Mali si ce n’est pour alourdir les charges de l’Etat par leur coût de fonctionnement ? En tout cas, l’impunité qui couvre la corruption et la délinquance financière fait de leur existence une farce politique pour se donner bonne conscience vis-à-vis des bailleurs de fonds.Voir plus d´actualités
L'objectif de ce dialogue qui a réuni autour des représentants de presque  toutes les régions du Mali, était d'outiller les jeunes sur la nécessité du dialogue inclusif prévu dans les prochains jours sur l'ensemble du territoire national. L'évènement qui était  placé sous le haut parrainage  du ministre des Réformes institutionnelles et des relations avec la société Voir plus d´actualités
La plateforme Défendons le Mali exprime toute sa détermination à soutenir l’ensemble des Réformes engage par le gouvernement du Mali. Cette déclaration a été faite au cour d’un colloque organisé par la "Plateforme Défendons le Mali" le 18 juillet 2019 au centre international de conférence de Bamako (CICB).Voir plus d´actualités
Le jeudi le 18 juillet 2019, la céleste salle de conférence du CICB a abrité les travaux du premier Colloque de la «plateforme Défendons le Mali». Lequel colloque avait comme thème en débat l’Accord Politique de Gouvernance et Dialogue Inclusif au cœur du débat. Placé sous le haut parrainage de M. Amadou Thiam, Ministre chargé des Réformes Institutionnelles et des Voir plus d´actualités
La plateforme DÉFENDONS LE #MALI vous invite à prendre part à son colloque sur "l’Accord Politique de Gouvernance et Dialogue National Inclusif au #Mali«  | Contribution pour la sortie de crise. Ce jeudi 18 juillet 2019 au Centre International de Conférence de #Bamako (CICB). Mise en place terminée: 09H30Voir plus d´actualités
La plateforme DÉFENDONS LE MALI vous invite à prendre part à son colloque sur "l’Accord Politique de Gouvernance et Dialogue National Inclusif" | Contribution pour la sortie de crise Ce jeudi 18 juillet 2019 au Centre International de Conférence de Bamako (CICB). Mise en place terminée: 09H45.Voir plus d´actualités
Aux dires du secrétaire général du bureau politique national du parti, M. Issa Diarra, aujourd’hui l’ASMA compte 16 députés à l’Assemblée Nationale, 841 conseillers communaux, 38 maires, avec la région de Ségou en tête. Selon lui, sur les 55 sections de l’ensemble du territoire national, 42 ont été mises en place. Il a rassuré que toutes les sections de la région de Ségou Voir plus d´actualités
Avant-hier opposant, hier membre de la majorité, et aujourd’hui rebelle dans la majorité, Mamadou Oumar SIDIBE du PRVM-Fassoko est certainement l’incarnation de l’homme du « tiou tia tiou » du marigot politique malien, un vrai caméléon au sens propre du terme. Ces propos annonçant le choix de son parti d’opter pour l’opposition, tout comme les griefs formulés contre le Voir plus d´actualités
Premier festival d’humour (professionnel) en Côte d’Ivoire, crée il y a seize ans, le Festival international du rire d’Abidjan (FIRA) qui avait baissé, durant six ans, le rideau [2011 à 2017], revoit depuis 2018 ses ambitions pour un humour durable non seulement en Côte d’Ivoire mais, en Afrique. Plutôt que valoriser principalement les humoristes sur […]Voir plus d´actualités
A Paris, le responsable Humour au Marché des arts du spectacle d’Abidjan (MASA) et président de l’Association des humoristes professionnels de Côte d’Ivoire (AHPCI), s’y rendra dans l’optique de pouvoir proposer au marché professionnel des arts vivants son art. Si son talent ne fait l’ombre d’aucun doute en Côte d’Ivoire et en Afrique, qu’en sera-t-il en Occident ? Voir plus d´actualités
Il a rendu sa démission et celle de son gouvernement au président Ibrahim Boubacar Kéita quelques heures avant l’examen le lendemain (vendredi 19 avril 2019) de la motion de censure. Loin d’être une fuite en avant, le «Tigre» a sans doute effectué un repli stratégique afin de mieux rebondir comme il a toujours su le faire dans sa carrière politique.Voir plus d´actualités
Pour expliquer les raisons de son refus à l’invitation du président de la République dans le cadre de la cérémonie de remise de l’avant-projet de réforme constitutionnelle , le directoire du Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD), était devant les hommes de média, dans la matinée du vendredi 12 avril à la Maison de la presse. Selon Soumaïla Cissé, compte tenu Voir plus d´actualités
Par ailleurs, sous la conduite de l’expert international, le Gal Siaka Sangaré, les participants ont parcouru trois grandes thématiques. Il s’agit, de la « Présentation de la loi électorale (Forces et Faiblesses) », des « Modes de scrutin et proposition d’une option pour l’élection des députés à l’Assemblée Nationale : option et justification » et le choix de la Voir plus d´actualités
Depuis la dernière présidentielle, le Mali traverse une situation de crise opposant les acteurs de l’opposition et ceux de la majorité présidentielle. Des efforts substantiels déployés par différents partenaires, dont le CSDM, ont contribué à pacifier et instaurer un climat de dialogue dans l’intérêt supérieur du Mali, notre bien commun, pour lequel aucun sacrifice n’est Voir plus d´actualités
Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a procédé dans la soirée du mardi 19 février à l’ouverture officielle de la 11ème édition de la rentrée littéraire du Mali au Musée national. C’était en présence du Premier Ministre SoumeylouBoubeyéMaïga, des présidents des Institutions de la République, des membres du Gouvernement et des diplomates accrédités au Mali. Voir plus d´actualités
Malgré une cessation temporaire des marches de contestation, force est de reconnaitre que l’opposition politique malienne conteste toujours la réélection du président Ibrahim Boubacar Kéita. Et cela en dépit de la main tendue du président de la République au chef de file de l’opposition, honorable Soumaïla Cissé. Est-ce que le récent entretien téléphonique entre les deux Voir plus d´actualités
En Côte d’Ivoire, Guillaume Soro a démissionné du perchoir de l’Assemblée nationale il y a un peu plus d’une semaine. Pour ses soutiens, cette décision sonne le coup d’envoi pour la course à la présidentielle de l’an prochain. Ce 16 février, le Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI), un mouvement politique en faveur de l’ancien chef […]Voir plus d´actualités
Le dimanche 10 décembre entre 60000 et 100.000 personnes ont répondu à l’appel de l’Imam Mahmoud Dicko président du Haut conseil islamique du Mali et du Cherif de Nioro. Le meeting qui avait pour objectif de « prier pour le retour de la paix au Mali » officiellement, a comme on pouvait s’y attendre, basculé dans une charge politique contre le Président IBK et son Premier Voir plus d´actualités
Le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga a profité hier d’une rencontre entre l’Ensemble pour le Mali (EPM) et le gouvernement sur les réformes politiques et institutionnelles pour réagir à l’affaire des 50 millions refusés par le président du Haut conseil islamique du Mali, Mahamdoud Dicko. Le PM estime que l’imam est dans une posture de […]Voir plus d´actualités
Le Cadre de concertation nationale a tenu sa première rencontre le jeudi 31 janvier 2019. Par sa composition (cinq ministres, 18 présidents de partis politiques et deux chefs de file des mouvements signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale), il traduit la volonté du régime de n’exclure personne de l’indispensable débat sur […]Voir plus d´actualités
Il est de notoriété désormais populaire que l´imam Mahmoud Dicko affectionne le buzz au détriment des valeurs sociétales, séculaires. En effet l´individu susnommé se retrouve dans son élément lorsqu´ il s´agit de défrayer la chronique. Cette assertion est renforcée dans sa véracité par la sortie médiatique de ce jour, concernant une certaine somme (50 millions) qu´il Voir plus d´actualités
Nous acheminons-nous vers une fusion entre les partis Adema/PASJ,  RPM, UDD et l’Asma/CFP ? Cette hypothèse est fort plausible dans la mesure où les responsables de ces formations politiques ne l’ont pas exclue lors des rencontres qu’ils ont eues la semaine dernière. Le président de l’Asma/CFP, Soumeylou Boubèye Maïga s’est rendu au siège de l’Adema-PASJ, du […]Voir plus d´actualités
Depuis deux semaines déjà, les Maliens assistent au renouement du dialogue politique entre l’opposition et la majorité. Ces deux camps, qui, après de rudes rounds lors de la précampagne, la campagne et même après la présidentielle, se regardaient en chiens de faïence. L’opposition, dans une posture de jusqu’auboutisme, n’a jamais cessé de réclamer une victoire […]Voir plus d´actualités
Un gouvernement d’union nationale pour sceller la décrispation du climat politique ! L’idée se murmure ces derniers jours dans les “grins” et les lounges VIP de Bamako. La rumeur a commencé à circuler fin 2018 et elle a été confortée par la rencontre entre le RPM et l’ASMA-CFP, puis celle du Premier ministre avec le […]Voir plus d´actualités
L’atout des politiques c’est qu’on n’entend qu’eux. Ils ont l’art d’occuper les médias, les réseaux sociaux avec. S’ils décident d’embaumer l’opinion avec leurs déclarations, dénonciations et revendications politiques, les aspirations des citoyens se trouvent curieusement phagocyter. Comme si la normalité des choses exige cela. Or il suffit de faire une lecture saine du Voir plus d´actualités
Thème : Quelle armée avons-nous 59 ans, après sa création ? Débat politique de Kassim TRAORÉ sur la radio Kledu. Kassim Traoré reçoit : Monsieur Karamoko Mahamoud Bamba, Personne ressource, Monsieur Ousmane Abou DIALLO dit Boubou, AMA SNJ Monsieur Daouda TEKETÉ, Journaliste Écrivain, Honorable Karim KEÏTA, Président de la commission défense de l’AN. #DebatPolitique Voir plus d´actualités
Dans quelques jours, un nouveau bataillon des Forces armées du Mali sera déployé pour sécuriser le centre du pays. C’est ce qu’a annoncé, le 7 janvier 2019, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga interpelé par les députés sur la situation sécuritaire dans cette région. Comme il l’a défendu face aux élus de la nation, la […]Voir plus d´actualités
Nous acheminons-nous vers la sortie de la crise politique dans laquelle le pays s’est engouffré après la présidentielle de l’année dernière ? Rien n’est moins sûr, car la position de l’opposition semble fléchir depuis un certain temps. Le dernier congrès du parti ASMA-CFP a donné l’occasion aux observateurs de la scène politique de se faire une […]Voir plus d´actualités