Flash d´information High-Tech

Un important réseau de cybercriminels démantelé au Sénégal

La gendarmerie nationale a annoncé mardi le démantèlement d’un réseau de cybercriminalité et l’arrestation de 45 personnes, tous des ressortissants nigérians.

La gendarmerie nationale du Sénégal a annoncé mardi avoir démantelé un vaste réseau de cybercriminels au cours d’une opération samedi au quartier Ouakam à Dakar, la capitale. Cette opération a également permis l’arrestation de 45 personnes, tous des ressortissants nigérians, ainsi que la saisie d’une cinquantaine d’ordinateurs.

Selon la gendarmerie sénégalaise, tout est parti d’une plainte déposée par l’opérateur de téléphonie mobile SONATEL pour «tentative d’intrusion dans notre système informatique».
Informée, la gendarmerie a lancé une traque qui a permis de débusquer les cybercriminels installés dans des immeubles différents dans le quartier Ouakam.

Ils travaillaient dans l’anonymat en utilisant une ligne enregistrée avec un faux passeport sénégalais et une fausse adresse, indique la gendarmerie dans un communiqué. Ces cybercriminels nigérians seraient en lien avec un piratage ciblant Orange Côte d’Ivoire en juin.
Ils sont aussi soupçonnés d’être derrière deux autres intrusions informatiques récentes en Sierra Leone. A noter que ce coup de filet n’est pas le premier du genre. En août dernier, 18 cybercriminels avaient été arrêté à Dakar.

Related Posts

Laisser un commentaire